General Motors rappelle sur le territoire américain plus d’un million de véhicules

Publié le par

Hier, jeudi 13 septembre, le constructeur américain General Motors a demandé le rappel de 1,2 million de pick-up et SUV à travers le monde. En cause : un problème lié à la direction assistée.

© Photo : Reuters
© Photo : Reuters

Face aux 30 accidents – aucun mortel – engendrés par un dysfonctionnement de la direction assistée installée sur des millions de modèles, General Motors a pris la décision de rappeler 1,2 million véhicules des marques Chevrolet, GMC et Cadillac fabriqués en 2015. Aux États-Unis, la campagne de rappel concerne précisément les modèles suivants : Chevrolet Silverado (450 711 exemplaires), GMC Yukon (109 151 exemplaires), GMC Sierra LD (186 083 exemplaires), Cadillac Escalade (45 270 exemplaires), Chevrolet Suburban (79 505 exemplaires) et Chevrolet Tahoe (145 198 exemplaires).

Selon un document de l’agence de la sécurité routière (NHTSA) consulté jeudi par l’AFP, les véhicules concernés « peuvent se trouver confrontés à une perte temporaire du système de direction assistée électrique suivie d’un retour soudain » de ce dispositif d’aide à la conduite. De ce fait, le conducteur pourrait éprouver des difficultés à contrôler et à diriger son véhicule, augmentant donc le risque d’accident.

Pour les véhicules défectueux, les concessionnaires du réseau de General Motors mettront à jour gratuitement un logiciel de direction assistée. En 2014 déjà, le constructeur américain avait rappelé des milliers de véhicules à travers le monde en raison d’un problème de freinage.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche
Infopro Digital

© 1994-2018 Auto Infos est une marque du groupe Infopro Digital | Mention Légales | Hotline technique