Genève 2018 : l’autre salon

Publié le par

Le salon de Genève reste le rendez-vous du luxe automobile, de la passion et de l’exclusivité. Les marques les plus prestigieuses côtoient artisans et préparateurs.

Genève 2018 : l’autre salon

Dans un univers automobile tourné de plus en plus vers la protection de l’environnement, la mobilité et le politiquement correct, Genève reste un îlot de résistance. Si les grands constructeurs offrent tous une vision du futur toujours plus électrique et automatisée, d’autres osent encore surfer sur la passion et la déraison. Qu’elles aient pour nom Bugatti Chiron Sport, Aston Martin Valkyrie AMR, Lamborghini Huracan Performante Spider, Ferrari 488 Pista, Morgan Aero GT ou Porsche 911 GT3 RS, ces voitures sont totalement inutiles et pourtant indispensables dans le paysage automobile actuel. Exploiter un véhicule de plus de 1 000 chevaux sur route ouverte est impossible mais les clients se battent pour acquérir ces autos souvent limitées dans leur production. Des productions qui allient ingénierie de pointe et artisanat pour des acheteurs exigeants. Cependant, même ces marques prestigieuses se tournent vers l’électrique, à l’image de Bentley et son SUV Bentayga hybride, Porsche et son concept Mission E Cross Turismo ou Aston Martin et sa Lagonda Vision Concept. Une technologie qui côtoiera sans doute des motorisations thermiques plus classiques selon la typologie du véhicule. Si l’électrique offre des performances qui n’ont rien à envier aux moteurs à pistons, la fureur d’un V8 biturbo ou d’un V12 reste une sensation à part.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos