Golf Sportsvan : Volkswagen présente son Scénic.

Publié le par

La firme de Wolfsburg présente le Sportsvan, successeur de la Golf Plus. Un modèle qui a subi de profonds changements pour viser clairement une clientèle familiale sur le segment des monospaces compacts.

Golf Sportsvan : Volkswagen présente son Scénic.

A la différence de la version restylée de la Polo présentée en avril dernier, le Sportsvan est un vrai nouveau modèle en rupture avec la précédente Golf Plus. Un véhicule stratégique également pour Volkswagen puisqu’il lui permet de se positionner sur le segment des monospaces compacts.

Historiquement Volkswagen a toujours eu du retard sur les nouvelles orientations du marché mais c’est une réalité qui lui a toujours bien réussi et pour preuve la Golf qui est une success story depuis de nombreuses années. Les représentants de la marque allemande sont donc confiants pour l’avenir même s’ils regardent désormais avec un œil intéressé l’offensive de Peugeot dans l’Hexagone et en Europe qui vient mordre un peu sur leurs différentes parts de marché. A noter que la Golf Plus a été vendu à 500 000 exemplaires en Allemagne.
Deux modèles manquent au catalogue de Volkswagen aujourd’hui : un petit SUV de type Captur ou 2008 dont les ventes explosent depuis quelques mois et un monospace compact familial au-dessous du Touran. Pour le petit SUV, des choses sont en préparation et devraient éventuellement aboutir à ce fameux petit SUV en 2015. Pour le second modèle, Volkswagen comble le vide relatif sur le petit monospace en remodelant complètement son modèle Golf Plus pour le baptiser Sportsvan.

Et comme son nom ne le dit pas vraiment, le Sportsvan est avant tout destiné à une clientèle familiale et cherche clairement à concurrencer les ventes du Scénic de Renault avec plus de 50 000 unités par an qui domine ce segment de marché. « Nous avons comme objectif une pénétration du Sportsvan à hauteur de 20% de nos ventes de Golf », explique Arnaud Barral directeur de Volkswagen France. Outre le Scénic bien sûr, ce nouveau modèle vient également concurrencer la 3008 et la Classe B dont le design se rapproche le plus de cette nouveauté Volkswagen. Avec comme objectif de vendre à hauteur de 70% aux particuliers et les 30% restant aux professionnels, la firme allemande déploiera ce modèle dans son réseau à partir du 15 juin prochain. L’objectif chiffré de la marque pour la France est de 10 000 unités en année pleine.

Nouvelle plateforme modulaire MQB

La Golf Sportsvan repose sur l’architecture de la nouvelle plateforme modulaire MQB. Il en résulte des changements profonds par rapport à la version précédente puisque la Golf Sportsvan peut désormais afficher des proportions beaucoup plus dynamiques. Les porte-à-faux avant sont en effet plus courts et l’empattement est plus long. D’autre part, ce modèle MQB a lui aussi bénéficié des avantages de la construction allégée innovante en perdant jusqu’à 90 kg. Autre intérêt de la plateforme, la Golf Sportsvan offre toujours une position surélevée aux places avant avec, toutefois, une définition sensiblement plus sportive du siège conducteur. L’ergonomie bénéficie de nouvelles
améliorations, avec un poste de conduite également repensé, à la fois clairement structuré et de belles finitions et ce malgré quelques petits défauts constatés au niveau des ajustements de la console centrale.

De conception entièrement nouvelle et jusqu’à 90 kg plus légère, la Golf Sportsvan arrive avec de nouveaux moteurs consommant jusqu’à 20 % en moins, comme l’annonce le constructeur. Ce modèle offre un intérieur extrêmement variable avec une banquette arrière réglable en profondeur. L’ensemble est assez proche de la Classe B. Les quatre moteurs turbos essence à injection directe (TSI) développent 85 ch (63 kW), 110 ch (81 kW), 125 ch (92 kW) et 150 ch (110 kW). La gamme des turbodiesels à injection directe (TDI) comprend deux niveaux de puissance : 110 ch (81 kW) et 150 ch (110 kW). Hormis le TSI 63 kW, tous les moteurs peuvent être associés en option à une boîte automatique à double embrayage DSG. Le bloc 1.6 TDI 110 ch BlueMotion Technology démontre l’efficacité des nouveaux moteurs à bord de la Golf Sportsvan en affichant une consommation de 3,9 l/100 km.

Parmi les nouveaux équipements de série faisant leur arrivée sur la Golf Sportsvan Trendline figurent notamment l’écran tactile TFT 5 pouces, une tubulure de remplissage avec système de protection de l’approvisionnement Diesel, la fonction Conseils ECO sur l’affichage multifonctions/MFA des instruments (visualisation de la consommation, conseils incitant par exemple à passer le rapport supérieur), le frein de stationnement électronique avec fonction Auto Hold et le contrôle de pression des pneus (RKA). Le niveau de finition intermédiaire « Comfortline » se distingue de la version précédente par le système ParkPilot à l’avant et à l’arrière, un combiné d’instruments plus riche, l’affichage multifonctions « Plus », des tiroirs sous les sièges avant, le nouveau système de radio « Composition Touch » avec interface à cartes SD et le détecteur de fatigue. Par rapport à l’ancienne version Highline de la Golf Plus, la finition haut de gamme de la Golf Sportsvan inclut l’entourage chromé des vitres latérales et un éclairage d’ambiance. Côté tarifs, la version essence du Sportsvan est commercialisée à partir de 20 450 euros.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos