Goodyear teste les pneus connectés sur des véhicules partagés

Publié le par

Goodyear ne sera pas en reste dans la révolution du véhicule connecté : l’équipementier a annoncé procéder à des essais de pneus intelligents, captant les données des véhicules, pour une meilleure gestion de leur entretien.

Goodyear teste les pneus connectés sur des véhicules partagés

Lidar, radar, scanner : tels sont les principaux outils cités lorsqu’on parle de véhicules connectés et autonomes. Goodyear souhaite ajouter à cette liste un nouvel élément, les pneus. L’équipementier s’est associé depuis le 1er janvier avec Tesloop, société américaine qui propose un service de transport partagé de personnes pour l’expérimentation de pneus connectés. Les Tesla employées pour ce service sont équipées de pneus intégrant des capteurs sans fil qui mesurent et enregistrent en permanence leur température et leur pression.

Ces données sont couplées avec celles des autres véhicules et connectés aux algorithmes Goodyear sur le Cloud. L’objectif est bien d’améliorer la gestion des pneumatiques en prévoyant leur maintenance ou leur remplacement pendant la recharge de Tesla et donc de maximiser le temps d’utilisation de la flotte. Une nouvelle étape dans l’entretien prédictif pourrait être prochainement franchie puisque l’équipementier travaille également avec les constructeurs pour transmettre les informations des pneus aux systèmes de contrôle des véhicules afin d’en améliorer la sécurité.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos