Le groupe Hamecher reprend des filiales Mercedes en Midi-Pyrénées

Publié le par

Le groupe Hamecher reprend des filiales Mercedes en Midi-Pyrénées

Fort de quatre concessions à Montauban, Agen, Rodez et Cahors, et suite à l’ouverture du relais service à Marmande, le groupe Hamecher a décidé d’étendre son activité sur de nouveaux départements en Midi-Pyrénées.

Ces établissements, appartenant jusqu’alors à Mercedes-Benz France, sont situés en Haute-Garonne à Fenouillet, à Portet-sur-Garonne et Saint-Gaudens puis dans le Tarn à Albi. Les sites emploient à l’heure actuelle environ 110 salariés et proposent la vente de camions et d’utilitaires légers. Leurs volumes de vente étaient de 321 VUL et 271 VI en 2014.

« Nous avions un excellent relationnel avec la filiale de Toulouse. Ainsi, d’après leur position géographique proche de la nôtre et dans un souci de cohérence, nous avons pensé que nous étions les mieux placés pour reprendre cette affaire. Nos clients utilitaires et camions sont ravis que l’on puisse se rapprocher d’eux. Nous entendons bien proposer des prestations personnalisées et novatrices : nous souhaitons mettre le client au centre de toutes nos préoccupations. Notre devise – en avance sur notre temps – est plus que jamais d’actualité », reconnaît Didier Sirejol, directeur du groupe Hamecher.

Appuyé par le constructeur, favorable à un maillage territorial homogène, le groupe Hamecher poursuit ainsi son développement par une décision stratégique, qui étend son influence dans la région Midi-Pyrénées.

À l’origine une entreprise familiale du Tarn-et-Garonne, celle-ci a connu ces dernières années une forte croissance avec l’acquisition notamment des concessions d’Agen, Rodez et Cahors, qui l’ont propulsé parmi les groupes les plus dynamiques du secteur automobile régional, avec 200 employés et un chiffre d’affaires de près de 110 millions d’euros.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche