Hausse de 6,9% du chiffre d’affaires de Volkswagen Group sur les neuf mois 2019

Publié le par

Hausse de 6,9% du chiffre d'affaires de Volkswagen Group sur les neuf mois 2019

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, le Groupe Volkswagen enregistre une hausse de 6,9 % de son chiffre d’affaires par rapport à l’année dernière pour atteindre 186,6 milliards d’euros (174,6 milliards d’euros). Le bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels progresse de 11,2 % à 14,8 milliards d’euros (13,3 milliards d’euros), principalement en raison de l’amélioration du mix et de la juste valeur de certains dérivés.

Marge d’exploitation stable : 7,9%

Quant à la marge d’exploitation avant éléments exceptionnels, elle reste stable à 7,9 %. Les éléments exceptionnels, associés aux risques juridiques pesant sur la question du diesel, atteignent -1,3 milliard d’euros sur les neuf mois. Le bénéfice d’exploitation (après éléments exceptionnels) affiche une hausse de 24,5 % à 13,5 milliards d’euros portant la marge d’exploitation à 7,3 %. Le bénéfice avant impôt augmente de 16,9 % à 14,6 milliards d’euros.

"Le Groupe Volkswagen obtient de bons résultats dans un environnement de marché difficile", commente Frank Witter, membre du Directoire de Volkswagen AG en charge des Finances et de l’Informatique. "Les performances sur les neuf premiers mois de l’exercice nous permettent d’être confiants pour la réalisation de nos objectifs 2019".

Une stabilité des livraisons pour 2019

Malgré un gain de part de marché, le Groupe Volkswagen prévoit une contraction plus rapide que prévue du marché des véhicules dans de nombreuses régions du monde. Au vu de cette situation, Volkswagen s’attend maintenant à un niveau de livraisons stable en 2019 par rapport à l’an passé. Jusque-là, le Groupe tablait sur une légère hausse. Le constructeur confirme néanmoins ses prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfices : la hausse du chiffre d’affaires du Groupe Volkswagen devrait atteindre 5 % par rapport à 2018. En termes de bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels, les prévisions tablent sur une marge d’exploitation de 6,5 % à 7,5 %. Éléments exceptionnels inclus, le Groupe prévoit une marge d’exploitation dans le bas de la fourchette annoncée.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos