Hausse des livraisons de 1,3 % pour Volkswagen Group au niveau mondial

Publié le par

Le groupe Volkswagen a enregistré un nouveau record de livraisons en 2019 avec 10 974 600 véhicules écoulés, soit une progression de 1,3 % par rapport à 2018.

© Volkswagen Group.
© Volkswagen Group.

Dans un contexte de baisse des volumes au niveau mondial, le groupe Volkswagen a augmenté ses livraisons de 1,3 % avec 10 974 600 véhicules livrés en 2019. Ses parts de marché ont progressé dans toutes les régions. En Europe, le groupe allemand affiche une progression de 3,9 %. S’il réalise également une belle performance en Amérique du Sud (+ 3,2 %),il demeure en léger repli en Amérique du Nord (- 0,5 %) et en Asie-Pacifique (- 0,4 %). L’année dernière, plus de 140 000 véhicules électriques ont été livrés, soit une hausse de près de 80 %. Cette forte croissance s’explique à la fois par le lancement de nombreux nouveaux modèles dans le cadre de l’offensive électrique du groupe, et de l’intérêt croissant de la part des clients.

Hausse de 3,9 % en Europe

En Europe, 4 552 800 véhicules ont été livrés, soit une hausse de 3,9 % par rapport à 2018. En Europe de l’Ouest, 3 747 000 clients ont pris possession d’un véhicule d’une marque du groupe (+ 4,6 %). Sur le marché allemand, la croissance a même été supérieure avec 1 364 000 véhicules livrés (+ 6,2 %). En Europe centrale et de l’Est, les livraisons ont progressé de 1,1 %, avec 805 800 véhicules. En Russie, les marques du groupe ont livré 233 600 véhicules, soit une hausse de 1,6 % par rapport à 2018.

Dans la région Amérique du Nord, le groupe a enregistré une légère baisse de ses livraisons mais a été en mesure d’augmenter sa part de marché dans un marché global qui a baissé davantage. 951 500 clients ont pris possession d’un nouveau véhicule, soit une baisse de 0,5 %. Aux États-Unis, 654 200 véhicules ont été livrés, soit une progression de 2,5 %. Au Canada, les livraisons se sont élevées à 112 200 véhicules, soit une baisse de 5,3 %. Dans un marché global en repli au Mexique, les livraisons ont baissé de 7,4 % avec 185 100 véhicules livrés. Cependant, le groupe y a enregistré une légère hausse en termes de part de marché.

Dans la région Amérique du Sud, le groupe Volkswagen a réussi à augmenter ses livraisons et sa part de marché dans un marché en baisse. 608 600 véhicules ont été livrés, soit une hausse de 3,2 % par rapport à 2018. Au Brésil, les livraisons du groupe ont progressé significativement avec 470 400 véhicules livrés (+ 17,1 %). En Argentine, la situation économique générale a été difficile. Le groupe a également été touché par cette tendance et a enregistré une baisse de ses livraisons de 39,5 %, avec 71 800 véhicules, ce qui représente malgré tout une hausse significative en termes de part de marché.

Dans la région Asie-Pacifique, le groupe Volkswagen a enregistré une légère baisse de 0,4 % avec 4 530 100 véhicules livrés. Dans un marché global qui a baissé davantage, la part de marché a ainsi augmenté. En Chine, marché individuel le plus important du groupe, les livraisons, dans un marché en baisse, ont progressé de 0,6 % avec 4 233 600 véhicules, signifiant une forte hausse des parts de marché du groupe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos