Honda va vendre des véhicules autonomes de niveau 3

Publié le par

Honda vient de dévoiler la berline Legend, qui fait valoir une autonomisation de la conduite de niveau 3, devenant ainsi le premier constructeur à commercialiser de véhicules de cette nature dans le monde.

© Honda
© Honda

Au Japon, Honda vient de présenter sa berline Legend et devient le premier constructeur à proposer à la vente un véhicule bénéficiant d’une certification de conduite autonome de niveau 3.

Toutefois, les ventes resteront limitées à une série de 100 exemplaires, commercialisés au prix de 85 000 euros. On reste donc dans le domaine de l’expérimentation, mais en conditions réelles (conducteur, environnement routier…).
Dans le package très élaboré Honda Sensing Elite proposé sur la Legend, le système Traffic Jam Pilot intervient sur l’accélération, le freinage et la conduite. Un système qui a été validé par les autorités japonaises fin 2020. Quand la conduite autonome de niveau 3 est choisie, le conducteur peut regarder des films et utiliser sa console centrale d’infotainment à sa guise.

« Si le volume de véhicules est réduit, il n’en demeure pas moins que c’est un grand pas en avant pour la conduite autonome et l’élimination des accidents dus à des erreurs humaines », souligne Yoichi Sugimoto, en charge de l’ingénierie chez Honda.

On peut rappeler que d’autres constructeurs ont déjà développé des systèmes de niveau 3, mais jusqu’à présent, aucune autorisation de vente de cette nature n’avait été accordée. En effet, jusqu’à présent, Tesla (Autopilot) et Audi (Valeo) commercialisaient uniquement des systèmes de niveau 2.

(avec Reuters)

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos