Huit mois 2018 : un marché automobile français en hausse de +8,9%

Publié le par

Huit mois 2018 : un marché automobile français en hausse de +8,9%

Proche en moyenne des 200 000 unités par mois depuis le début de l’année, le marché français des voitures particulières tient un bon rythme qui lui permet de pointer hauteur de 1 513 933 unités commercialisées. Si l’on met de côté les mois d’été dopés par le passage à la norme WLTP au 1er septembre, l’activité automobile 2018 est en bonne forme, comme dans le reste de l’Europe d’ailleurs. Une activité soutenue en France par les offres de location avec option d’achat et les carrosseries SUV qui ont encore le vent en poupe.

D’après les données fournies par le CCFA et AAA-Data, les immatriculations cumulées des voitures particulières et des véhicules utilitaires de moins 5,1 T enregistrent une hausse de +8,4% pour un total de 1 815 534 unités immatriculées . Au niveau de la part du diesel en VP, le taux est désormais de 40% sur 8 mois contre 47% en 2017 et 67% en 2013. Du côté des émissions des CO2 en France, on note un taux moyen de 108 g/ km en 2016 contre 114 g en 2018.

Part de marché des groupes français : 58,7%

Autre donnée intéressante sur les huit premiers mois de l’année, les groupes voient leurs immatriculations progresser de +13,9%, ce qui leur permet d’afficher une part de marché de 58,7%. La marque Renault reste leader sur le marché VL avec 21,1% devant Peugeot (17,5%), Citroën (10,8%), Dacia (5,5%), Opel (2,8%) et DS (1%).

A fin juillet 2018, le volume des commandes des voitures particulières est en hausse de +4,8%. Tandis que celles des VUL reculent de -2,4% au cours de la même période par rapport à l’an passé.

Electricité : 1,16% de part de marché

Sur huit mois, le marché français par type d’énergie montre une progression forte de l’essence (54%) tandis que le diesel poursuit son recul (40,2%). Les énergies alternatives progressent doucement. L’hybride représente 4,55% dont 0,64% pour les hybrides rechargeables. A noter que l’électrique est en léger recul à 1,16% contre 1,2% l’an passé lors de la même période.

La Clio devant la 208 et la 3008

Au niveau des modèles, la Clio IV conserve la tête dans l’Hexagone avec 5,6% de part de marché, devant la 208 (4,6%) et la 3008 (3,9%). Suivant la C3, le Captur, le Sandero, la 2008, la 308, la Mégane et le Duster.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche