L’électrique représente 1,26 % du marché VP français

Publié le par

Le marché de l’électrique progresse doucement mais sûrement. La tendance s’est confirmée sur les huit premiers mois de l’année. 18 547 unités ont été immatriculées, soit une progression de 23,6 % par rapport à la même période en 2018.

L'électrique représente 1,26 % du marché VP français

D’après les données fournies par AAA Data, le marché français des véhicules électriques (BEV) a progressé de 23,6 % sur les huit premiers mois de l’année 2019 pour un total de 18 547 unités immatriculées. Au global, le marché de l’électrifié (BEV + HEV) en France sur le marché VP représente 4,65 % du marché total sur les huit premiers mois de l’année.

BEV : 1,26 % du marché VP

Malgré cette forte progression, on ne peut que constater la faible pénétration que ce marché représente par rapport au marché total sur cette même période, soit seulement 1,26 %. Une part de marché encore très éloignée des objectifs moyens des constructeurs pour l’année 2020, entre 5 et 10 % de leurs ventes.

La Renault Zoe arrive en tête des ventes sur cette période, avec un total de 11 347 unités pour une pénétration de 61,2 %. Suivent la Nissan Leaf (2 593 unités) devant le Kia e-Niro (1 435 unités) puis le Hyundai Kona (1 057 unités).

HEV : 3,39 % du marché VP français

L’hybride rechargeable (HEV), toujours sur cette même période des huit premiers mois de l’année 2019, enregistre une progression de 1,6 % sur le marché VP français. 49 897 unités ont été immatriculées depuis le début de l’année, soit une pénétration de 3,39 % sur le marché VP français.

Côté modèles immatriculés en PHEV, la marque Toyota a commercialisé 41 953 véhicules, soit 84,1 % du marché total. Suivent Kia avec 2 644 unités immatriculées puis Honda (1 560 unités), Hyundai (1 372 unités), Ford (1 182 unités) et Mercedes (1 173 unités).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos