Hybride PHEV : Volkswagen électrifie sa nouvelle Golf 8

Publié le par

Hybride PHEV : Volkswagen électrifie sa nouvelle Golf 8

Le 24 octobre 2019, à Wolfsburg, la marque Volkswagen présentait la huitième génération de son best-seller mondial la Golf. Une présentation qui permet au constructeur allemand d’en dire un peu plus sur sa stratégie électrique pour les années à venir.

Offensive hybride pour la Golf

Comme le déclarait encore récemment Pierre Boutin, dirigeant de la marque en France, Volkswagen arrêtera la commercialisation des moteurs à combustion à l’horizon 2040 et basculera dans le fil électrique dont l’ID.3 serait la première version. En attendant cette échéance, la marque devra continuer à vendre des véhicules classiques et c’est le cas avec la Golf. Pour faire cette jonction d’au moins une dizaine d’années, la marque lance une offensive hybride et hybride rechargeable sur l’ensemble de ces modèles thermiques. Ainsi, la Golf 8 est la première Volkswagen à être mise sur le marché avec cinq versions hybrides (eTSI et plug-in hybrid).

Mild hybrid et PHEV

Sa sortie marque aussi l’avènement de la technologie 48 V : un alterno-démarreur à courroie, une batterie lithium-ion de 48 V et la dernière génération des moteurs TSI économes en énergie composent la nouvelle motorisation hybride légère de l’eTSI. Ce qui permet une économie de carburant de l’ordre de 10% en norme WLTP. Volkswagen proposera la Golf en trois niveaux de puissance eTSI : 81 kW/110 ch, 96 kW/130 ch et 110 kW/150 ch.

La huitième génération du best-seller sera également disponible en deux motorisations « plug-in hybrid ». Une nouvelle version économe en énergie génère 150 kW/204 ch tandis que la GTE très sportive délivre 180 kW/245 ch. Les deux versions de la Golf équipées de ces motorisations hybrides rechargeables seront lancées avec, à leur bord, une batterie lithium-ion de 13 kWh permettant une autonomie électrique d’environ 60 km et transformant ainsi temporairement la Golf en véhicule zéro émission.

Moteurs essence et diesel économes en énergie : jusqu’à 17 % d’économies de carburant

Dans l’attente de ce basculement vers le full électrique, la marque propose donc des motorisations thermiques à savoir une version essence (TSI), diesel (TDI) et gaz naturel (TGI), deux moteurs essence quatre cylindres de 66 kW/90 ch et 81 kW/110 ch, deux moteurs diesel quatre cylindres de 85 kW/115 ch et 110 kW/150 ch et un TGI de 96 kW/130 ch. Les nouvelles variantes TSI affichent des émissions et des valeurs de consommation particulièrement faibles grâce, notamment, au cycle de combustion Miller innovant. Autre innovation au niveau des motorisations TDI : Volkswagen utilise la technologie du double dosage (deux convertisseurs catalytiques SCR) pour réduire de manière significative les émissions d’oxyde d’azote (NOx) (jusqu’à 80 %). En termes de consommation, la baisse pourrait atteindre 17 % par rapport à la précédente version du moteur TDI.

Un véhicule hyper connecté avec Car2X de série : l’intelligence en essaim

Outre cette offensive vers l’hybride, la Golf 8 bénéficie de l’unité de communication (OCU). Ce qui permet d’intégrer l’intelligence en essaim, marquant le début d’une nouvelle ère pour la sécurité routière.

L’unité de communication de série avec eSIM intégrée se connecte aux fonctions et services en ligne de « We Connect » et « We Connect Plus ». La nouvelle Golf est la première Volkswagen à être connectée, de série, avec son environnement via Car2X : les signaux provenant de l’infrastructure de circulation et les informations émises par les véhicules situés à moins de 800 mètres sont notifiés au conducteur sur un écran. La Golf partage également ces avertissements avec d’autres modèles Car2X.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos