Hyundai fier des valeurs résiduelles probables de Ioniq

Publié le par

La marque coréenne met en avant plusieurs études qui promettent de bonnes valeurs résiduelles aux Ioniq hybride et électrique dans plusieurs marchés européens.

Hyundai fier des valeurs résiduelles probables de Ioniq

Parallèlement à sa commercialisation, Ioniq a été passée au crible par les organismes d’étude spécialisés dans l’automobile. Ainsi, EurotaxGlass a classé Ioniq hybride au premier rang en matière de valeur résiduelle en Allemagne, Espagne, France, Italie et aux Pays-Bas. La société Cap Automotive Ltd. est arrivée à la même conclusion au Royaume-Uni. Ces deux firmes ont placé la version électrique de Ioniq à la deuxième place. Pour le seul marché français, EurotaxGlass a chiffré une valeur résiduelle à 36 mois (60 000 km) de 31 % pour Ioniq électrique, devant la Volkswagen e-Golf (29 %) et la Nissan Leaf (27 %). Le modèle hybride partage la première place avec la Toyota Prius avec un résultat de 47 %, devant l’Auris (46 %).

L’atout de la garantie

Ces bons résultats s’expliquent par la pertinence des caractéristiques de Ioniq dans ses versions électrique et hybride. Cependant, l’un des principaux atouts de ce véhicule réside dans sa garantie constructeur de 5 ans avec kilométrage illimité. Une période qui se prolonge jusqu’à 8 ans et 200 000 km pour la batterie. Cet argument rassure les clients particuliers comme les flottes et loueurs, ce qui constitue un avantage important en matière de valeur résiduelle. La marque met également en avant l’agrément de conduite de Ioniq hybride, grâce notamment à sa boîte à double embrayage.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos