Hyundai lance un véhicule rechargeable à l’aide de panneaux solaires

Publié le par

Cette technologie écologique fournira aux véhicules une puissance électrique supplémentaire, et contribuera à augmenter leur rendement énergétique ainsi que leur autonomie.

Hyundai lance un véhicule rechargeable à l'aide de panneaux solaires

Installés directement sur le toit de la voiture, les panneaux solaires en silicium rechargent la batterie du véhicule et ce, même lorsqu’elle est en mouvement. Le système peut recharger 30 à 60 % de la batterie par jour, à raison de 6 heures de charge quotidienne. Selon les prévisions de la marque coréenne, ce procédé offrirait un gain d’autonomie de 1 300 kilomètres sur un an. Outre ses performances techniques et écologiques, Hyundai a également tenu à ce que le système s’intègre parfaitement au design du véhicule.

« Si le système de “toit solaire” ne joue aujourd’hui qu’un rôle de soutien, il ouvre de nouvelles perspectives et pourrait à terme permettre aux véhicules de s’affranchir totalement des combustibles fossiles », espère la marque.

Vers un déploiement progressif

La version hybride de la Hyundai Sonota inaugurera le nouveau système de recharge. Outre cette technologie, le véhicule est équipé d’une transmission à commande active (ASC), et de la fonction clé numérique via une application pour smartphone dédiée à cet usage.

Déjà disponible en Corée, la nouvelle Sonata devrait bientôt être lancée en Amérique du Nord. Toutefois, le constructeur prévient déjà qu’il n’a pas l’intention de la commercialiser en Europe. Pour l’heure du moins. Néanmoins, il ambitionne d’équiper d’autres modèles de sa gamme avec des panneaux solaires.

D’autres s’y sont essayés...

Avant Hyundai et Kia, qui avaient annoncé ensemble l’arrivée de certains modèles "solaires" pour l’année 2019, une start-up néerlandaise baptisée Lightyear travaillait également sur ce projet depuis plusieurs années. Baptisé « Lightyear One », le prototype promet une autonomie de 725 kilomètres grâce à 5 mètres carrées de panneaux photovoltaïques installés sur le toit. En complément de ce système, la familiale de cinq places est dotée d’une recharge électrique ordinaire offrant une autonomie de 400 kilomètres.

Grâce à l’énergie solaire, un conducteur parisien pourrait parcourir 36 kilomètres par jour en été, contre 9 en automne, 8 en hiver et 32 au printemps. En comparaison avec la ville d’Ajaccio, les bénéfices s’établissent à 45 kilomètres par jour en été, 13 en automne, 12 en hiver et 41 au printemps. Il est possible de réaliser des simulations directement sur le site de l’entreprise. Les premiers modèles devraient être livrés courant 2021. Comptez 149 000 euros l’unité.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos