Hyundai s’engage dans l’hydrogène

Publié le par

Hyundai s'engage dans l'hydrogène

A l’occasion du lancement de Nexo, le SUV électrique alimenté à l’hydrogène, Hyundai souhaite interpeller les pouvoirs publics concernant le déploiement de la filière en France quatre mois après l’annonce du plan gouvernemental. Convaincu que c’est une des solutions pour assurer une mobilité décarbonnée (autonomie importante, temps de recharge court), le constructeur commercialise cette technologie dans 17 pays dont 13 en Europe.

Un réseau hydrogène encore embryonnaire

Côté produit, au niveau de Nexo, seconde génération de véhicule à pile à hydrogène, ce modèle arrive en France cet automne avec un réseau d’infrastructures encore embryonnaire. Son utilisation restera ainsi difficile.

C’est pourquoi, sous l’impulsion de Hyundai Motor France, tous les acteurs de la filière hydrogène se sont réunis pour la toute première fois vendredi 21 septembre à Paris. Présidée par Bertrand Piccard, Fondateur et Président de la Fondation Solar Impulse, la conférence L’Hydrogène Aujourd’hui a donné la parole à tous les acteurs de la filière hydrogène : le fournisseur d’énergie avec Air Liquide, l’agence publique de l’environnement avec l’ADEME, l’équipementier automobile avec Faurecia et l’utilisateur avec la société de taxis HYPE.

« En Allemagne, au Japon et aux Etats-Unis, nous avons fait une partie du chemin qui permet à l’écosystème hydrogène de démarrer", a déclaré Bertrand Piccard, Fondateur et Président de la fondation Solar Impulse. "Les constructeurs automobiles, les pétroliers, les fournisseurs de gaz se sont rassemblés, grâce à quoi on peut compter 10 000 véhicules électriques à hydrogène en circulation et près de 300 stations hydrogène qui ont aujourd’hui la capacité de recharger 200 000 véhicules. Cela montre que l’industrie est capable de se concerter pour mettre en place des schémas de développement vertueux, et pas seulement dans la mobilité. L’hydrogène va devenir absolument incontournable pour décarbonner de nombreux autres secteurs, des transports lourds à l’industrie, l’enjeu est donc totalement systémique. »

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos