IAA Mobility : BMW Group présente sa vision de la mobilité urbaine de demain avec Vision AMBY

Publié le par

À l’occasion du salon IAA Mobility de Munich, BMW Motorrad a présenté cinq prototypes parmi lesquels le BMW Motorrad Vision AMBY, un concept à deux-roues à mi-chemin entre le vélo et la moto, qui illustre la vision du constructeur à l’égard de la mobilité individuelle en milieu urbain et périurbain.

© groupe BMW
© groupe BMW

Baptisé AMBY qui signifie « Adaptive Mobility » (littéralement mobilité adaptative), le deux-roues regroupe trois thématiques contemporaines que sont la mobilité électrique, la digitalisation et la durabilité. Il embarque une motorisation électrique et propose trois niveaux de vitesse correspondant à différents types de voie de circulation : la vitesse maximale est de 25 km/h sur les pistes cyclables, 45 km/h en agglomération et 60 km/h sur les routes à plusieurs voies et hors agglomération. « Pour pouvoir dépasser les 60 km/h, le conducteur devra se munir d’un casque, d’une attestation d’assurance et du permis correspondant », précise le constructeur. Notons que la vitesse maximale peut d’ailleurs s’ajuster automatiquement grâce à la détection de la voie par géolocalisation via une application sur smartphone.

Une typologie hybride

Le BMW Motorrad Vision AMBY ne peut être classé dans les catégories traditionnelles des véhicules à moteur. D’ailleurs, aucun élément mécanique n’est visible. Esthétiquement, l’engin est doté de repose-pieds au lieu des pédales, ainsi que d’une poignée d’accélération, à l’instar d’une moto traditionnelle. La selle est fixée à une hauteur de 830 mm, et les pneumatiques sont de 26 pouces à l’avant et de 24 pouces à l’arrière. Au total, le poids s’élève à 65 kg. De plus, le choix des matériaux employés sur le BMW Motorrad Vision AMBY renvoie à deux autres concepts qui seront également présentés en première mondiale lors du salon IAA Mobility 2021 : la BMW i Vision Circular et le BMW i Vision AMBY. Ainsi, l’habillage du logement de la batterie de la Vision AMBY et les pare-chocs de la BMW i Vision Circular sont constitués d’un composite de plastique recyclé qui peut être réutilisé à l’issue du cycle de vie produit. En outre, le matériau de la selle du concept i Vision Circular est également employé pour la selle du BMW i Vision AMBY et dans les pneumatiques de la BMW i Vision Circular.

Un cadre d’usage à définir

Malgré l’intérêt que suscite le côté novateur de ce concept, il n’existe à l’heure actuelle aucun cadre légal pour ce type de véhicule reposant sur un système de vitesse modulable. Cependant, le groupe BMW entend apporter une contribution utile afin d’œuvrer à l’élaboration d’une réglementation pour encadrer la circulation de ce type de véhicules sur les voies publiques. Le constructeur réaffirme de ce fait son engagement dans les solutions de mobilité dédiées aux grands centres urbains et sa volonté de miser sur l’innovation. « La mobilité électrique jouera un rôle central dans l’avenir de la moto, insiste Markus Schramm, directeur de BMW Motorrad. Nous prévoyons le lancement de nombreux produits équipés d’un moteur électrique, notamment dans le périmètre de la mobilité urbaine. Et je ne parle pas uniquement des scooters conventionnels, mais aussi de solutions de mobilité alternatives modernes, chargées en émotions. La mobilité électrique à deux roues se doit d’être une expérience passionnante et audacieuse. BMW entend développer les produits aptes à offrir une telle expérience ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos