IDLP rachète trois plateformes du groupe Orion

Publié le par

Le distributeur IDLP vient d’être désigné par le tribunal de commerce de Lyon comme repreneur des sociétés Rial et Espace Dépôt, regroupant trois des cinq plateformes du groupe Orion.

IDLP rachète trois plateformes du groupe Orion

Les grandes manœuvres se poursuivent dans la distribution de pièces de rechange. Quelques jours après l’annonce du rachat d’Alliance Automotive Group par l’américain Genuine Parts Company, IDLP est désigné par le tribunal de commerce de Lyon pour reprendre trois des plateformes du groupe Orion. Si les dimensions de ces deux transactions n’ont rien de commun, ces acquisitions illustrent bien le mouvement de concentration qui règne sur le monde de la pièce. Les deux entreprises rachetées rassemblent une cinquantaine de salariés et se trouvaient en procédure de redressement judiciaire. Cette reprise permet à IDLP d’étendre son réseau logistique sur le territoire, puisque les deux structures possèdent des plateformes à Lyon (12 500 m2), Toulouse (5 000 m2) et Vitrolles (2 800 m2). Basé à Fresnes (94), IDLP possède 17 points de vente installés essentiellement en région parisienne, dans l’ouest et dans le sud de la France. L’acquisition des sociétés Rial et Espace Dépôt offre ainsi au distributeur un point d’appui dans des grandes villes de France qu’il ne couvrait pas encore. Face à des concurrents toujours plus gros, il devient indispensable d’atteindre une taille critique et de rayonner sur toute la France pour rester dans la course. IDLP vient de franchir un pas de plus dans cette compétition. Cependant, le rachat de sociétés en redressement judiciaire nécessitera sans doute un travail de réorganisation avant de récolter les fruits de ce maillage géographique amélioré.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos