Immatriculations VP : progression de 3,2 % au mois de juin

Publié le par

Immatriculations VP : progression de 3,2 % au mois de juin

Après un mois de mai 2014 stable en raison de la conjonction des vacances scolaires et des nombreux ponts, les immatriculations VP repartent sensiblement à la hausse en juin par rapport à la même période en 2013.

La part du diesel en recul

En effet, l’évolution du nombre de véhicules neufs immatriculés ce mois-ci s’établit à + 3,2 % (233 287 véhicules), la part du diesel baissant encore à 65 % contre 66,7 % l’an passé. Sur les six premiers mois de l’année, avec 958 776 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 2,9 % en données brutes et de 2,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période en 2013 (123 jours de janvier à juin 2014 et 123 jours de janvier à juin 2013). La part du diesel représente 65,2 % du marché (68,7 % de janvier à juin 2013).

Les marques françaises progressent, les étrangères reculent

Comme nous le remarquons depuis le début de l’année, les marques françaises tirent le marché vers le haut avec une progression de 9,9 % en juin et une part de marché de 60,37 % contre - 4,5 % pour les marques importées.

Au niveau des françaises, PSA enregistre son premier recul cette année (- 1,5 %) en raison de la forte baisse de Citroën (- 6,6 %), alors que Peugeot continue sa progression (+ 3,3 %). Le groupe Renault performe ce mois-ci avec une évolution globale de + 23 %, tandis que les immatriculations de Renault sont en hausse de + 19,9 %, et celles de Dacia sont à + 42,6%.

Parmi les marques étrangères, on notera le recul du groupe Volkswagen (- 6,1 %), dont - 8,5 % pour la marque Volkswagen, tandis que la marque premium Audi est aussi en décroissance (- 5,5 %). Le groupe Fiat recule de - 1,6 %, Ford de - 1,4 % et Nissan de - 2,4 %. Du côté de GM, le groupe est plombé par le recul compréhensible de Chevrolet (- 92,8 %), tandis qu’Opel se maintient à - 0,6 %. Les marques Toyota (- 8,1 %) et surtout Huyndai (- 36,1 %) ne parviennent toujours pas à enrayer leur chute. Le constructeur coréen Kia est également en baisse (- 18,5 %). Il faut noter enfin les reprises des immatriculations chez Mercedes (+ 14,2 %) et BMW (+ 35,1 %) ce mois-ci.

Avec 37 030 immatriculations au mois de juin, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 6,6 % en données brutes et de 6,6 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à juin 2013. Avec 190 828 immatriculations de janvier à juin 2014, le marché français des VUL neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 1,3 % en données brutes et de 1,3 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2013.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos