Immatriculations automobiles : + 3 % au premier semestre 2017

Publié le par

Au cumul des six premiers mois de l’année, les immatriculations de voitures particulières ont progressé de + 3 % en données brutes par rapport à 2016 et de + 1,6 % en juin 2017.

Immatriculations automobiles : + 3 % au premier semestre 2017

D’après les statistiques fournies par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché français des ventes de voitures particulières neuves a progressé de + 3 % en données brutes et de 3,8 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à la même période en 2016 (125 jours sur les six premiers mois de l’année 2017 et 126 sur la même période en 2016). Cela représente un volume total de 1 135 281 unités commercialisées.

Un rebond de + 1,6 % au mois de juin

Sur un marché marqué par la forte progression du volume des ventes tactiques (véhicules de démonstration et location courte durée), le mois de juin 2017 marque un retour des ventes des particuliers et de la LLD. Sur le seul mois de juin, le marché a progressé de + 1,6 % en données brutes avec un volume de 230 940 immatriculations.

Le véhicule utilitaire léger a évolué de + 6,3 % en six mois

Le marché des véhicules utilitaires légers a progressé plus vite que celui de la voiture particulière avec une hausse de + 6,3 % enregistrée sur le premier semestre 2017 dont + 1,9 % sur le seul mois de juin 2017.

Un mois de juin porté par les performances de Peugeot

Sur le dernier mois de ce premier semestre 2017, les marques françaises ont enregistré une évolution globale de - 0,6 % dont + 4,9 % pour le groupe PSA et - 5,4 % pour le groupe Renault. Si la marque Renault a reculé de - 5,4 %, Dacia a progressé de son côté de + 3,1 %. La performance du mois de juin 2017 est à mettre au crédit de Peugeot dont les immatriculations ont progressé de + 13,3 %. Celles de Citroën et DS ont respectivement reculé de - 2,1 % et de - 36 %.

Progression de + 4,6 % pour les marques étrangères

Globalement, les marques étrangères ont progressé plus vite que le marché avec une évolution de + 4,6 % en juin 2017 par rapport à l’année précédente. Le premier importateur, le groupe Volkswagen, est stable à + 0,7 % avec ses marques Volkswagen (- 6,4 %), Audi (+ 3,9 %), Seat (+ 15,6 %) et Skoda (+ 12,7 %). Les autres marques ont enregistré des résultats assez contrastés : Toyota (+ 9,2 %), Lexus (+ 18,4 %), Ford (+ 6,3 %), Fiat (+ 1,3 %), Jeep (+ 0,9 %), Alfa Romeo (+ 73 %), BMW (+ 5,9 %), Mini (- 7,6 %), Opel (- 4,7 %), Nissan (+ 9 %), Mercedes (+ 31,9 %), Smart (- 23,6 %), Kia (+ 0,1 %), Hyundai (+ 3 %) et Volvo (+ 3,3 %).

Au cumul des six premiers mois de l’année 2017, les marques françaises ont progressé de + 1,8 % pour une part de marché de 54,55 %. Les marques étrangères ont également évolué de + 4,5 %.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos