Le marché des véhicules particuliers replonge en novembre

Publié le par

Le marché des véhicules particuliers replonge en novembre

L’année 2014 se termine difficilement pour les immatriculations VP en novembre avec une baisse de - 2,3 % à nombre de jours ouvrables comparables par rapport à l’année précédente ainsi qu’en données brutes. Ce mauvais chiffre fait suite à un mauvais mois d’octobre qui était déjà en recul de - 3,8 %. D’après les données fournies par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), 135 070 immatriculations ont été enregistrées en novembre.

Légère hausse sur les onze premiers mois (+1,1%)

Sur les onze premiers mois de l’année, avec 1 632 534 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est toutefois en hausse de 1,1 % en données brutes et de 1,5 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période en 2013 (229 jours de janvier à novembre 2014 et 230 jours de janvier à novembre 2013).

En novembre, les marques françaises ont enregistré une baisse de - 6,1 % pour une part de marché de 54,62 % contre une hausse pour les étrangères (+ 3,3 %) et 45,38 % de pénétration. PSA est à la baisse avec - 7,2 % dont - 13,2 % pour Citroën et - 2% pour Peugeot. Au niveau du groupe Renault, la chute est de - 4,8 % avec une baisse de - 6,4 % pour la marque Renault et une hausse de 2,7% du côté de Dacia.

Parmi les firmes étrangères, le groupe Volkswagen s’en sort bien avec + 3,3 % tout comme le groupe Fiat (+ 1,2 %). À noter la hausse spectaculaire de Nissan (+ 24,8 %) ainsi que celle de Mercedes (+ 11,2 %). On retiendra aussi qu’Opel (+ 14,4 %) et Toyota (+ 2,8 %) finissent plutôt bien l’année, tout comme BMW (+ 30,5 %) et Hyundai (+ 8,2 %) qui se reprend nettement. La marque Kia, en revanche, est en recul de - 23,5 % ce mois-ci.

Baisse de - 0,9 % pour les VUL

Avec 29 477 immatriculations au mois de novembre, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 0,9 % en données brutes et de 0,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à novembre 2013. Avec 335 308 immatriculations de janvier à novembre, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 0,7 % en données brutes et de 1,1 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période en 2013.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos