Immatriculations automobiles : un marché stable en janvier (+ 0,5 %)

Publié le par

D’après les données fournies mensuellement par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché des voitures particulières est stable en janvier (+ 0,5 %) à nombre de jours ouvrés comparable pour un total de 153 055 unités immatriculées.

Immatriculations automobiles : un marché stable en janvier (+ 0,5 %)

En données brutes, le marché automobile des voitures particulières progresse de + 10,6 % en janvier 2017 par rapport à l’an passé, avec 22 jours ouvrés au lieu de 20 jours en 2016. Toujours selon le CCFA, avec 30 920 immatriculations au mois de janvier, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 10,3 % en données brutes et de 0,2 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à janvier 2016.

Un marché porté par les ventes tactiques

Les constructeurs ont fait le plein de ventes tactiques en ce premier mois de l’année, tant au niveau des loueurs de courte durée que des véhicules de démonstration (VD). La location courte durée a progressé de 49,08 % tandis que les véhicules de démonstration ont également connu une envolée de + 20,99 %. Bonne nouvelle : le canal des particuliers a progressé de + 6,04 %. En revanche, la LLD a reculé de - 2,37 %. Cette progression des ventes à particuliers, qui sont les plus rentables pour les réseaux, est plutôt une bonne nouvelle même s’il faudra attendre les prochains mois pour juger d’une véritable reprise de ce canal de vente.

+ 10,8 % pour les marques françaises

Si l’on se penche sur les résultats par marque, les françaises affichent une progression totale de 10,8 % pour une part de marché de 54,34 % contre 45,66 % pour les étrangères. À noter la progression de Peugeot (+ 13,3 %), de Citroën (+ 10,4 %) tandis que DS recule de 31,5 % pour une évolution de + 10,4 % pour le groupe PSA. Le groupe Renault enregistre une progression de + 12,6 %. Renault enregistre une évolution de + 17,3 % et Dacia est stable.

+ 10,3 % pour les marques étrangères

Du côté des marques étrangères, le groupe Volkswagen enregistre une progression globale de + 1,9 % avec des progressions importantes pour Seat (+ 48,5 %), Skoda (+ 12,8 %) et Audi (+ 3,5 %). En revanche, la marque Volkswagen recule de - 5,2%. Dans l’ensemble, les autres marques connaissent des évolutions positives, à l’image de Toyota (+ 17,5 %), de Ford (+ 39,2 %), de Fiat (+ 24,2 %), de Jeep (+ 1,5 %), d’Alfa Romeo (+ 2,4 %), de BMW (+ 7,7 %), d’Opel (+ 14,4 %), de Nissan (+ 9,1 %), de Kia (+ 23,6 %), de Hyundai (+ 21,3 %) et de Lexus (+ 4 %). Quelques marques affichent un recul en janvier. C’est notamment le cas de Mercedes (- 10,3 %), de Smart (- 12,7 %) et de Volvo (- 19 %).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos