Interview vidéo Sophie Sanchez, groupe Faurie : « Il faut avancer sur la voie sur phygital »

Publié le par

© Auto Infos
© Auto Infos

Interview vidéo de Sophie Sanchez directrice marketing & communication groupe Faurie

Sophie Sanchez revient sur les mesures sanitaires mis en place dans les points de vente du groupe à l’occasion de cette crise Covid-19. Le déconfinement se prépare pour le 11 mai prochain, ce qui exige une organisation très importante pour les quarante concessions VL et les vingt concessions PL. L’après-vente a démarré avec les véhicules d’urgence tout en s’étendant ensuite aux autres véhicules roulant encore pendant la période de confinement.

Avec comme priorité la sécurité des salariés et des clients, le groupe s’est appuyé sur ses directeurs de concession pour rédiger l’ensemble des consignes tout en utilisant le guide fourni par IRP-Auto. Le groupe travaille également sur le dimensionnement et le travail des équipes à partir du 11 mai. « Le 11 mai, il n’est pas question de faire revenir tout le monde en concession », rappelle-t-elle. « C’est un exercice difficile qui dépend de l’activité réelle à venir ».

A propos de l’avenir, un engouement pour la voiture individuelle ne changerait pas la structure des ventes. « Nous sommes sur des territoires ruraux où les personnes utilisent déjà beaucoup leurs voitures individuelles », explique Sophie Sanchez. A propos du digital en revanche, le groupe prépare d’avancer beaucoup plus vite. Sophie Sanchez explique, en effet, qu’il faut désormais « avancer sur la voie du phygital ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos