IzmoFrance se déploie sur le marketing digital

Publié le par

IzmoFrance complète son panel de services avec la création d’une agence de marketing digital baptisée IzmoTheAgency. La structure propose une gestion des outils digitaux, avec un suivi permanent du retour sur investissement.

IzmoFrance se déploie sur le marketing digital

IzmoFrance se développe depuis trois ans sur le territoire sous la forme d’une filiale du groupe américain implanté en Californie. La création de site internet n’est plus la seule activité de la firme, malgré 700 sites déjà créés, soit 16 % des portails de distributeurs sur le territoire. IzmoFrance possède aujourd’hui une panoplie de services dont l’un des derniers nés prend la forme d’une agence de marketing digital. Baptisée IzmoTheAgency, cette structure propose l’élaboration et le suivi d’une stratégie digitale, en collaboration avec le client distributeur. « Nous avons voulu bâtir une offre concrète, basée sur la volonté du client et ses ressources internes » explique David Descottes, directeur général adjoint d’IzmoFrance. Les équipes de l’agence restent donc en relation permanente avec la cellule marketing du groupe de distribution et prennent en charge les campagnes planifiées en commun. « Nous leur faisons gagner du temps et de l’argent car nous leur permettons de diviser le coût d’un lead par dix » ajoute-t-il. L’investissement en personnel pour déployer une stratégie omnicanal n’est possible que dans les plus grandes structures de la distribution. Le retour sur investissement reste plus hasardeux pour des groupes de taille moyenne.

Délégation sous surveillance

Le fait de déléguer une stratégie bâtie en commun ne pose pas de problèmes à ces clients selon D. Descottes. « Nous appliquons un programme défini ensemble et nous fournissons un suivi permanent très précis. Nous offrons une visibilité du retour sur investissement pour chaque opération menée ». Le digital permet l’établissement de campagnes très ciblées, auprès de panels de clients sélectionnés. « C’est tout l’intérêt du marketing digital, il ne faut pas hésiter à multiplier les campagnes ultra-ciblées, auprès d’un petit nombre de clients » poursuit-il. Des méthodes pas toujours habituelles dans la distribution automobile.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos