Jaguar Land Rover rachète le fabricant britannique Bowler

Publié le par

Depuis plus de trois décennies, Bowler justifie d’une solide notoriété dans la construction de véhicules tout-terrain, en petite série, et très résistants même en conditions extrêmes.

Jaguar Land Rover rachète le fabricant britannique Bowler

La division Special Vehicle Operations (SVO) de Jaguar Land Rover a ajouté il y a quelques jours le constructeur britannique Bowler à son portefeuille d’entreprises automobiles. La quatrième pour être exact, en comptant les unités déjà existantes que sont SV, Vehicle Personalisation et Classic.

Située à Belper au Royaume-Uni, Bowler a vu le jour en 1985 grâce à Drew Bowler (décédé en novembre 2016). L’entreprise s’est très vite imposée dans la production de véhicules tout-terrain destinés à l’univers des rallyes-raides internationaux. Ce partenariat « représente un pas important dans notre stratégie de créer un portefeuille de produits et d’entreprises exaltant et diversifié sous la bannière de Special Vehicle Operations », confirme Michael Van Der Sande, directeur général de Jaguar Land Rover SVO.

Les liens entre les deux britanniques ne datent pas d’hier. En 2012, tout deux avaient notamment collaboré sur la création des populaires compétitions Defender Challenge by Bowler en 2014-2016. Suite au rachat, la direction a décidé de maintenir les installations de Bowler, ainsi que les collaborateurs, à Belper, sur son site actuel.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos