Jaguar Land Rover renforce sa compétitivité à l’international

Publié le par

Bien que le cœur de sa production soit au Royaume-Uni, la création d’usines à l’étranger permet à Jaguar Land Rover de proposer de nouveaux produits, et surtout de se déployer à l’international.

Jaguar Land Rover renforce sa compétitivité à l’international

Après l’ouverture d’une unité en co-entreprise en Chine en 2014 et d’une usine au Brésil en 2016, Jaguar Land Rover poursuit sa stratégie d’expansion internationale en implantant son nouveau centre de production à Nitra en Slovaquie, dont le coût d’investissement a représenté 1,4 milliards d’euros au constructeur anglais.

À la pointe de la technologie sur le travail de l’aluminium, l’usine affiche une capacité annuelle de 150 000 véhicules. Le premier Land Rover Discovery est d’ailleurs sorti de la chaîne de production en septembre dernier. Le site a également été conçu pour autoriser l’arrivée de technologies intelligentes et connectées, telles que la surveillance de la ligne. Actuellement 1 500 collaborateurs travaillent sur les 300 000 m2 de l’usine, mais la marque précise qu’une seconde vague de recrutements sera organisée en novembre afin d’accueillir 850 employés supplémentaires.

"L’inauguration de cette usine Jaguar Land Rover en Slovaquie représente une nouvelle étape de notre programme d’internationalisation, développe Ralf Speth, CEO Jaguar Land Rover. Notre unité de Nitra renforcera nos opérations de production et viendra compléter nos centres actuels au Royaume-Uni, en Chine, au Brésil, en Inde et en Autriche"
.

Pour rappel, 800 investisseurs - dont le plus grand nombre est installé en Europe - distribuent les marques Jaguar Land Rover, à travers 42 pays. Depuis le début de l’année 2018, Jaguar Land Rover a immatriculé plus de 94 000 véhicules en Europe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos