Kia Motors poursuit sa transition proactive en faveur des VE

Publié le par

Dans le cadre de sa feuille de route « Plan S », Kia Motors va investir 25 milliards de dollars d’ici à fin 2025 afin de maintenir sa compétitivité dans le domaine de l’électrification des véhicules et diversifier ses activités.

© Kia.
© Kia.

Le « Plan S », feuille de route de Kia Motors, met en lumière deux axes stratégiques : favoriser la généralisation des véhicules électriques et autonomes, mais aussi développer les services de mobilité à travers le monde. Ainsi, au cours des cinq prochaines années, le constructeur sud-coréen constituera une gamme composée de onze véhicules électriques – à commencer par un premier véhicule électrique dédié en 2021 – qui devraient représenter à terme 20 % de ses ventes totales. Avec ces produits, Kia ambitionne d’atteindre une part de marché de 6,6 % sur le marché mondial des véhicules électriques (hors Chine) et porter la part des véhicules écoresponsables dans son chiffre d’affaires total à 25 %. Avec un marché mondial des VE amené à se renforcer d’ici à 2026, la marque vise un objectif de 500 000 véhicules électriques et 1 million de véhicules écoresponsables à l’échelle mondiale (hors Chine) par an.

Le modèle de véhicule électrique dédié qui sera lancé en 2021 reposera sur une plateforme exclusive spécialement conçue pour intégrer le groupe propulseur et les technologies de pointe de ce véhicule. Il proposera un design de crossover à mi-chemin entre le véhicule de tourisme et le SUV, une autonomie de plus de 500 kilomètres et un temps de charge ultra-rapide de 20 minutes.

Cependant, sur les marchés émergents, Kia précise qu’il se concentrera sur le développement des ventes de véhicules à moteur à combustion interne, tout en étudiant la possibilité d’introduire des véhicules électriques en fonction de la demande de chaque marché.

Développer les services de mobilité

Kia compte diversifier ses activités en proposant des services de mobilité écoresponsables axés sur la conduite électrique et autonome dans les plus grandes villes du monde. Le constructeur pénétrera également le marché des véhicules à usage spécial, où la demande devrait croître à la faveur du développement du e-commerce et de l’auto-partage, faisant émerger de nouveaux clients professionnels. S’ils représentent actuellement 5 % de la demande automobile mondiale, ces clients devraient représenter 25 % d’ici à 2030 selon les chiffres exploités par Kia.

« L’industrie automobile connaissant actuellement d’importantes mutations, il est aujourd’hui temps pour Kia Motors d’opérer une transformation radicale afin de devenir une entreprise mondiale favorisant les innovations au service de la valeur client, explique Han-woo Park, président et CEO de la marque. Kia Motors innovera activement pour relever les défis de demain, en identifiant et en capitalisant sur de nouvelles opportunités pour faire avancer l’entreprise ». Sur le long terme, l’entreprise envisage de déployer des services de robotaxis autonomes et des navettes robotisées à la demande dans les centres urbains dotés de plateformes de mobilité.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos