Kia ose l’offre « satisfait ou remboursé »

Publié le par

Kia ose l'offre « satisfait ou remboursé »

Kia aime bien innover, voire surprendre sur le terrain des services aux clients. Après avoir lancé la garantie 7 ans et pendant que Jean-Claude Debard - président d’Emil Frey France - vante de son timbre radiogénique la garantie 10 ans de ses modèles Mitsubishi, Kia Motors France propose carrément l’offre « satisfait ou remboursé » sur les modèles Picanto, Rio, Venga et Soul.

Tout client qui commande depuis le 1er mars un de ces modèles dispose d’un délai de 30 jours ou 1 000 km (au premier des deux termes échu) restituer le véhicule auprès de son concessionnaire et demander son remboursement. Et cela, sans justification. Seuls les frais d’immatriculation, de mise en route, de réparations éventuelles, de souscription d’assurance auto, d’interruption de crédit restent à la charge du client. Des exclusions telle la reprise d’un VO par le distributeur peuvent s’appliquer, notamment lorsqu’il est accidenté.

La filiale française de la marque coréenne s’appuie sur The Warranty Group, spécialiste de la protection financière pour garantir le bon fonctionnement de l’offre. « Il ne s’agit pas d’une offre promotionnelle pour faire face à la crise », prévient Thierry Bouretz, directeur marketing de Kia Motors France. De fait, elle n’est pas limitée dans le temps. L’objectif : rassurer encore et toujours le client qui hésiterait à acheter un modèle Kia. « Nous ne nous interdisons pas d’élargir ce dispositif au reste de notre gamme s’il rencontre le succès », renchérit Frédéric Verbitzky, directeur général de Kia Motors France qui vise 38 000 immatriculations, au global, cette année via 193 points de vente (120 investisseurs).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos