Kia poursuit sa progression sur le marché français

Publié le par

Kia Motors France a annoncé des résultats records pour l’année 2019, avec 45 056 immatriculations. Une hausse de 6,5 % qui lui permet d’établir un nouveau record pour la quatrième année consécutive.

Kia poursuit sa progression sur le marché français

Kia Motors France poursuit sa croissance sur le marché français. La marque coréenne a immatriculé 45 056 véhicules en 2019, soit une hausse de 6,5 % sur un marché en croissance de 1,9 % (source AAA Data au 31 décembre 2019). Ce bilan confère à Kia une part de marché légèrement supérieure à 2 %, ce qui porte la firme au treizième rang des marques commercialisées sur le territoire. Sur le seul canal des clients particuliers, ce bilan offre une part de marché de 3 % à Kia et place le constructeur au neuvième rang national. Un bon résultat auprès d’une catégorie d’acheteurs en repli de 7 % en 2019. Les 45 056 immatriculations réalisées en 2019 permettent à la marque de battre son record pour la quatrième année consécutive. Ce bilan est dû à plusieurs modèles, avec une répartition des ventes assez homogène en tête de liste.

Picanto devant Sportage

La meilleure vente de Kia en France reste la citadine du segment A Picanto, avec 9 449 immatriculations. Cette petite voiture arrive devant le SUV du segment C Sportage, qui réalise 8 737 immatriculations. La troisième marche du podium est occupée par le récent crossover du segment B Stonic, avec 7 685 immatriculations. Il devance de peu la famille Ceed et ses quatre versions : cinq portes, SW, Shooting Brake et Crossover. L’ensemble représente 7 609 voitures. Enfin, le crossover Niro arrive à 6 721 immatriculations avec ses versions hybride, hybride rechargeable et 100 % électrique. La citadine du segment B Rio est le dernier modèle de la gamme au-dessus du millier d’immatriculations, avec 4 118 unités. Les autres véhicules de la firme ont des résultats plus confidentiels, avec 396 exemplaires pour le Soul électrique et le nouveau e-Soul, 140 immatriculations pour la berline Optima, 103 unités pour le SUV Sorento, 79 exemplaires de Stinger et 19 modèles divers, comme le Carens et la Venga. Sur l’ensemble de sa gamme, Kia a vendu 16 % de voitures Eco Dynamics. Grâce à ces modèles électrifiés, la firme s’est fixée comme objectif d’atteindre 47 500 immatriculations en 2020. Une année qui pourrait être favorable à la marque, comme le souligne Marc Hedrich, directeur général de Kia Motors France. « 2020 s’annonce comme étant l’année de l’électrique par excellence, et, forts de nos nombreux produits électrifiés déjà disponibles et à venir en 2020 et de la motivation de notre réseau de concessionnaires, nous sommes totalement prêts à relever les nombreux défis auxquels l’industrie automobile va devoir faire face ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos