L’Alfa Romeo MiTo restylée affiche ses tarifs

Publié le par

Trois mois après sa présentation au dernier salon de Genève, l’Alfa Romeo MiTo sera lancée en France à l’occasion des journées portes ouvertes du réseau le 11 juin avec un tarif débutant à 15 490 euros.

L’Alfa Romeo MiTo restylée affiche ses tarifs

Sur le modèles des Giulia et Giulietta, la MiTo simplifie ses gammes et reprend les nouvelles dénominations de finition MiTo, Super, Pack Business, Lusso et Veloce. Par rapport à la précédente version baptisée Edizione, la finition entrée de gamme conserve la climatisation, les jantes en alliage 16’’ et le volant en cuir, mais ajoute à la dotation initiale le pare-chocs sport, l’ordinateur de bord ou encore le système d’infotainment tactil Uconnect de 5’’ avec commandes au volant.

La version cœur de gamme Super se dote notamment de la climatisation automatique, du régulateur de vitesse, des antibrouillards avant, tandis qu’en finition Business la citadine bénéficie du système AlfaTM UConnect Nav avec Services Live qui permet l’accès à la musique en streaming via Deezer et Tunels, aux informations de Reuters, à Facebook, Twitter ou encore à la navigation connectée TomTom Live. La finition Lusso bénéficie entre autre du radar de recul et du pack visibilité comprenant les capteurs de pluie et de luminosité et le rétroviseur intérieur photochromatique, tandis que la version sportive Veloce adopte le volant sport avec méplat, les projecteurs avant à finition carbone, le pare-chocs arrière avec extracteur ou encore le pédalier en aluminium et l’instrumentation de bord sport.

<galleria8391|width=630>

Un nouveau moteur diesel pour les flottes

Pour cette MiTo restylée, le constructeur italien met en avant sa nouvelle motorisation diesel 1.3 l de 95 ch. Ce bloc affiche une puissance en hausse de 10 ch par rapport à la précédente génération pour des émissions de CO2 limitéee à 89 g. En complément de ce moteur diesel, Alfa Romeo propose son et bloc essence 1.4 l décliné en 78, 140 ou 170 ch, ainsi que du 0,9 l TwinAir de 105 ch. S’ajoute une version bi-fuel essence/GPL de 120 ch.

En diesel, la citadine est disponible à partir de la finition Super pour 20 590 euros, tandis que la version business se négocie à 21 090 euros. En essence, le ticket d’entrée a été fixé à 15 490 euros avec le 1.4 l de 78 ch et boîte manuelle. La version Super est accessible à partir de 17 190 euros, toujours avec le bloc 1.4 l de 78 ch.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos