L’Autorité de la concurrence clarifie la distribution des tracteurs

Publié le par

L’Autorité de la concurrence vient de conclure une enquête menée à l’encontre des constructeurs de tracteurs agricoles John Deere et AGCO (Massey Ferguson, Fendt, Laverda, Valtra) afin de clarifier les pratiques commerciales auprès des distributeurs.

L’Autorité de la concurrence clarifie la distribution des tracteurs

L’Autorité de la concurrence vient de conclure une enquête dans l’univers de la distribution des tracteurs agricoles suite à des éléments transmis par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Cette enquête menée auprès des constructeurs John Deere et AGCO (Massey Ferguson, Fendt, Laverda et Valtra) a remis les pendules à l’heure entre fabricants et concessionnaires. Le problème portait sur le manque de clarté autour de la vente de véhicules à des clients situés hors de la zone de chalandise exclusive de chaque distributeur. Ainsi, lorsqu’un concessionnaire recevait une demande d’un agriculteur implanté hors de sa zone exclusive, il la refusait ou demandait une autorisation à leur constructeur. Une situation provoquée par des conditions générales de vente peu claires à ce sujet. Face à cette enquête, les constructeurs ont réagi. AGCO a modifié son contrat de concession et ses conditions générales de vente. De son côté, John Deere a lancé une campagne d’information auprès de ses distributeurs pour rappeler cette liberté. Cette réaction positive des fabricants a convaincu l’Autorité de la concurrence, qui a décidé de clore l’enquête, tout en restant vigilante sur le bon respect des règles de concurrence sur ce secteur.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos