L’ONDA fête 15 ans de collecte des déchets automobiles

Publié le par

Le CNPA et Autoéco fêtent les 15 ans de l’Observatoire national des déchets de l’automobile (ONDA). Une initiative qui rassemble aujourd’hui 37 148 entreprises et 32 filières de collecte.

L’ONDA fête 15 ans de collecte des déchets automobiles

En 2003, le CNPA et la société Autoéco ont mis en place l’Observatoire national des déchets de l’automobile (ONDA). Une initiative destinée à suivre et rendre compte de manière transparente la collecte et le traitement des déchets issus des métiers de l’automobile. Quinze ans après le lancement de cet observatoire, 37 148 entreprises sont référencées et 40 marques et réseaux ont adhéré à ce programme de suivi, qui compte également 140 collecteurs partenaires. L’ONDA, par l’intermédiaire d’Autoéco, suit ainsi 32 filières de collecte dont les incontournables huiles usagées, filtres, batteries, pare-chocs ou pare-brises. Ainsi, l’année dernière, 7 700 tonnes de filtres à huile, 10 309 tonnes de batteries, 5 671 tonnes de liquides de refroidissement, 2 825 tonnes de pare-chocs et 6 371 tonnes de pare-brises ont été collectés.

Si les petits ateliers ont parfois du mal à s’inscrire dans cette démarche en raison de volumes de déchets plus réduits, la gestion des déchets est aujourd’hui incontournable dans l’après-vente automobile. Des actions d’autant plus indispensables qu’elles permettront sans doute dans l’avenir d’éviter des situations catastrophiques. Ainsi, il n’est pas rare aujourd’hui de voir des affaires invendables sans un coût de dépollution important.

La collecte des déchets devrait connaître un nouvel épisode dans peu de temps avec l’entrée en vigueur du décret « 5 flux », portant sur les déchets du tertiaire. Un autre sujet en perspective pour l’ONDA.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos