L’acquisition du groupe Ayme par Bridgestone finalisée

Publié le par

L’Autorité de la concurrence vient de donner son aval sans restriction au rachat du groupe Ayme par Bridgestone. Ayme rejoint ainsi First Stop et Speedy, soit plus de 900 ateliers.

L’acquisition du groupe Ayme par Bridgestone finalisée

Bridgestone devient un poids lourd de la distribution de pneumatiques et de l’entretien en France. L’acquisition du groupe Ayme, entérinée par l’Autorité de la concurrence, porte à plus de 900 le nombre d’ateliers du manufacturier en France. Le groupe Ayme et son enseigne Côté Route rejoignent ainsi First Stop et Speedy dans la galaxie Bridgestone. Ces trois enseignes offrent au fabricant japonais une présence sur tous les segments dans lesquels il est présent : TC4, poids lourd, génie civil, agricole, etc. Ces enseignes lui donnent également un accès direct à la clientèle des particuliers comme à celle des professionnels et des transporteurs. Aujourd’hui, Bridgestone, Continental, Goodyear-Dunlop et Michelin disposent de leurs propres enseignes de distribution sur le territoire. Tous cherchent à sécuriser des parts de marché auprès de leurs clients dans un contexte fortement concurrentiel. Au-delà du pneumatique, chaque manufacturier augmente également sa présence sur le marché de l’entretien courant. Un secteur déjà bien sous pression…

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos