L’eCall débarque dans les voitures à partir du 1er avril 2018

Publié le par

L'eCall débarque dans les voitures à partir du 1er avril 2018

A partir du 1er avril 2018, le système d’appel d’urgence et de géolocalisation est obligatoire pour l’ensemble des véhicules légers mis en circulation en Europe.

Ce service gratuit pour l’automobiliste est pris en charge au niveau de son installation dans les véhicules. On estime que ce système européen pourrait sauver 2500 vies par an lors d’accidents de la route.

“L’eCall peut potentiellement sauver beaucoup de vies en raccourcissant les délais d’intervention", rappelle l’ACEA association européenne des constructeurs automobiles. "Cela implique que les ambulances, les pompiers et la police puissent intervenir aussi vite que possible après un accident". Et d’ajouter : "La mise en place de l’eCall n’est aussi qu’un système parmi bien d’autres technologies d’aide à la conduite permettant de prévenir les accidents. L’ACEA plaide pour une approche intégrée de l’ensemble de ces systèmes qui impliquerait aussi la formation des conducteurs ainsi l’amélioration des signalisations des routes, leur maintenance et une meilleure régulation du trafic routier".

A noter les données transmises lors d’un appel eCall : le type de véhicule (véhicule de tourisme, véhicule utilitaire, bus, moto …), le code VIN du véhicule, le type de carburant, le nombre de passagers et la localisation.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos