L’hybride rechargeable arrive chez Renault sur Mégane

Publié le par

La nouvelle Mégane profite d’un second lancement, quelques mois après sa présentation. Renault compte sur ce modèle et notamment sur sa version hybride rechargeable pour séduire clients particuliers et professionnels.

L’hybride rechargeable arrive chez Renault sur Mégane

Les aides annoncées par le gouvernement pour soutenir les ventes de voitures neuves et d’occasion sonnent le retour au commerce pour tous les constructeurs. La concurrence est donc plus que jamais d’actualité pour capter un maximum de clients parmi les 200 000 premiers qui bénéficieront d’une aide de l’Etat. Dans ce contexte, Renault peut compter sur sa Zoé 100 % électrique remise au goût du jour récemment. Cependant, la marque peut s’appuyer plus largement sur ses Clio, Captur et sur sa gamme Mégane, toutes renouvelée peu de temps avant la crise sanitaire. Ces modèles bénéficient ainsi d’un véritable lancement ou d’un nouveau départ commercial. Des voitures importantes pour la marque, autant par les segments sur lesquels elles évoluent que par leur motorisation hybride rechargeable. En effet, les Captur et Mégane Estate introduisent la technologie E-Tech Plug-in hybride au sein de la gamme Renault. Une arrivée qui coïncide avec les aides de l’Etat en faveur des motorisations alternatives. Ces subventions étant valables pour les particuliers comme pour les professionnels et collectivités, l’hybride rechargeable représente une carte non négligeable pour la marque au losange. Avec 2 000 euros de prime gouvernementale, ce type de motorisation est plus que jamais dans l’air du temps.

A partir de 38 500 euros ou 299 euros par mois

Les versions hybrides rechargeables seront seulement disponibles, dans un premier temps, sur les modèles Estate et les niveaux de finition supérieurs Intens et R.S. Line). Le bonus de 2 000 euros permet ainsi à cette motorisation de démarrer à 38 500 euros ou à partir de 299 euros par mois. Dans ce dernier cas, le loyer comprend 4 ans d’assistance, de garantie et d’entretien (10 000 km/an). Cependant, la Mégane ne se limite pas à l’hybride rechargeable. Les modèles essence et diesel devraient représenter une part importante des ventes auprès des particuliers comme des professionnels. En essence, la gamme débute à 22 200 euros en berline avec le moteur TCe 115 FAP. Le premier niveau de prix est beaucoup plus élevé en diesel, avec 27 500 euros en Blue dCi 115. Le haut de gamme atteint 33 700 euros avec le TCe 160 EDC FAP et 34 000 euros avec le Blue dCi 115 EDC. Les clients devront rajouter 1 000 euros pour une version break sur l’ensemble de la gamme. Ces tarifs ne devraient pas être très favorables au diesel. Le seul moteur disponible dans cette énergie est limité à 115 chevaux et devrait rester cantonné aux gros rouleurs professionnels.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos