L’organigramme de Stellantis organisé autour de neuf comités

Publié le par

Neuf comités piloteront le nouvel ensemble Stellantis. L’organigramme révélé par Carlos Tavares montre un positionnement des marques par typologie de clientèle. Au jeu des chaises musicales, l’ancienne directrice générale de Citroën, Linda Jackson, arrive à la tête de Peugeot où elle remplace Jean-Philippe Imparato, nommé directeur d’Alfa Romeo.

© Auto Infos
© Auto Infos

À l’occasion d’une conférence de presse digitale, Carlos Tavares, directeur général de la nouvelle entité Stellantis regroupant les groupes PSA et FCA, a révélé l’organigramme du quatrième constructeur mondial.

« Cette équipe hautement compétitive, engagée et équilibrée tirera parti de ses compétences combinées et de sa diversité pour piloter Stellantis, afin qu’elle devienne une entreprise de référence », a-t-il déclaré en préambule.

Neuf comités pour diriger Stellantis

Stellantis réunit aujourd’hui 400 000 personnes pour un portefeuille de quatorze marques. L’entité, dont le siège social est à Amsterdam, sera organisée autour de neuf comités : conseil stratégique, business review, comité de programme global, comité industriel, comité allocations, comité régions, comité marques, revue de style et revue de marque.

Strategic and performance

Head of americas : Mike Manley
Global corporate office : Silvia Vernetti
Chief performance officer : Emmanuel Delay
Chief software officer : Yves Bonnefont
Chief affiliates officer : Philippe de Rovira (sales finance, used cars, parts and service, retail network)

Region chief operating officers

Enlarged Europe : Maxime Picat
Deputy : Davide Mele
Eurasia : Xavier Duchemin
North America : Mark Stewart
South America : Antonio Filosa
Middle East & Africa : Samir Cherfan
China : Grégoire Olivier (interim, in charge of DPCA)
India and Asia Pacific : Carl Smiley
Asean Christophe Musy

Direction des marques

Au niveau des marques, on notera un positionnement en fonction de la clientèle visée : SUV, marques américaines, généraliste, généraliste supérieur, premium, luxe et mobilités. Les nominations réservent quant à elles quelques surprises avec, notamment, la nomination de Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, lequel laisse sa place chez Peugeot à Linda Jackson. Le dirigeant aura le redoutable challenge de redresser la marque iconique italienne, stratégique pour Stellantis.

Global SUV
Jeep : Christian Meunier (synergies referent)

American brands
Chrysler : Timothy Kuniskis (interim)
Dodge : Timothy Kuniskis (synergies referent)
RAM : Mike Koval

Core
Citroën : Vincent Cobee
Fiat & Abarth : Olivier François, synergies referent & global chief marketing officer

Upper mainstream
Opel & Vauxhall : Michael Lohscheller
Peugeot : Linda Jackson (synergies referent)

Premium
Alfa Romeo : Jean-Philippe Imparato (synergies referent)
DS : Béatrice Foucher
Lancia : Luca Napolitano

Luxury
Maserati : Davide Grasso

Mobility
Free2Move : Brigitte Courtehoux
Leasys : Giacomo Carelli

Global function chief officers

Finance : Richard Palmer
Human resources & transformation : Xavier Chereau
General counsel : Giorgio Fossati
Planning : Olivier Bourges
Purchasing & supply chain : Michelle Wen
Manufacturing : Arnaud Deboeuf
Design :
Ralph Gilles (Chrysler / Dodge / Jeep / Ram / Maserati / Fiat latin america)
Jean-Pierre Ploue
(Abarth / Alfa Romeo / Citroën / DS / Fiat Europe / Lancia/ Opel / Peugeot / Vauxhall)
Engineering : Harald Wester
Deputy : Patrice Lucas (cross car line and project engineering)
Deputy : Nicolas Morel
CTO : to be defined
Sales & marketing : Thierry Koskas
Customer experience : Richard Schwarzwald
Deputy : Jean-Christophe Quemard
Communication & csr : Bertrand Blaise

Mots clefs associés à cet article : Stellantis

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos