LOM : un amendement pour promouvoir la mobilité dans les publicités

Publié le par

Le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM) a été l’objet d’un bon nombre de modifications. Un amendement a été déposé le 15 mai pour promouvoir la mobilité dans les publicités.

LOM : un amendement pour promouvoir la mobilité dans les publicités

Un amendement a été déposé le 15 mai dernier dans le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), rendant obligatoire un message visant à la promotion des mobilités actives et des mobilités partagées dans les publicités, quel qu’en soit le support, concernant des véhicules terrestres à moteur. D’autres propositions visent à prévoir une obligation de promotion des mobilités propres et actives lors de toute publicité incitant à l’achat d’automobiles.

« Les enjeux écologiques et sanitaires sont une ligne impérative pour l’automobile, dont les acteurs sont tous conduits à réaliser des efforts sans précédent, à très court terme, pour relever le défi d’une mobilité inclusive et vertueuse, explique Xavier Horent, directeur général du CNPA. Le CNPA soutient toutes les formes de mobilités responsables. Le projet de loi fixe un cadre orientant les efforts considérables à accomplir. Ils sont nombreux et complexes ». Et d’ajouter : « Les ronds-points de novembre 2018 nous obligent à sortir de ces impasses, auxquelles trop de textes et de communications souvent illisibles nous ont collectivement conduits ».

Rappelons que dans un sondage du 16 mai publié par Ipsos, pour le compte de Vinci Autoroutes, portant sur les fractures de la mobilité, la voiture est indispensable pour 81 % des actifs. Elle l’est également pour 85 % des ménages les plus modestes, majoritairement propriétaires de véhicules thermiques les plus anciens. Il faut également rappeler que 40 % de la totalité des ménages résident dans les communes de moins de 20 000 habitants.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos