La Chine reste le premier marché mondial selon PwC

Publié le par

À l’occasion du salon Auto Shanghai, qui aura lieu du 19 au 28 avril, les experts de PwC Autofacts partagent leur analyse du marché automobile chinois de ce début d’année 2017. Ce pays va rester le premier marché automobile mondial.

Christophe CARIGNANO, Directeur des rédactions
Christophe CARIGNANO, Directeur des rédactions

Comme l’année précédente, le marché automobile chinois a connu une forte croissance de ses ventes, en hausse de 13,3 % en 2016 contre 8,2 % en 2015. Selon les experts de PwC Autofacts, la Chine devrait conserver son premier rang mondial en 2017. 28,2 millions de véhicules devraient être vendus cette année (+ 6,5 % de croissance annuelle).

GIF

« La majorité des ménages chinois possède désormais une voiture. Ceux-ci, particulièrement dans les zones rurales du centre et de l’ouest du pays, devraient continuer de s’équiper d’un premier ou d’un deuxième véhicule au cours des prochaines années malgré le ralentissement de la croissance économique du pays », commente François Jaumain, associé, responsable du secteur Automobile chez PwC.

Croissance lente mais durable

En raison d’une croissance ralentie du PIB chinois ces dernières années (+ 6,7 % en 2016, contre + 7,7 % en 2012 et + 9,6 % en 2008), les experts de PwC Autofacts anticipent une croissance plus lente mais durable du secteur automobile (en production) au cours des six prochaines années : + 3,7 % par an en moyenne d’ici à 2023. De plus, le taux d’utilisation des usines, en baisse depuis 2010, devrait remonter progressivement pour s’établir à 78 % en 2023.

Fort développement des véhicules électriques et hybrides

Les politiques publiques visant à limiter les émissions de CO2 contribuent au développement des véhicules électriques et hybrides, dits NEV (New Energy Vehicles). Avec une croissance de la production de 13,3 % enregistrée sur ce segment en 2016, la part de marché des NEV a atteint 2,6 % du total des véhicules assemblés en Chine en 2016, un chiffre estimé à près de 4 % en 2017.

Les analystes de PwC Autofacts estiment que les véhicules électriques et hybrides représenteront 7,5 % du marché d’ici à 2023, soit 2,6 millions de véhicules dont 1 million serait 100 % électrique. Cette croissance devrait bénéficier aux constructeurs domestiques, qui produiront plus de la moitié des NEV en circulation en 2023.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos