La Cote d’amour des constructeurs 2011 récompense BMW, Volvo et Kia

Publié le par

La Cote d'amour des constructeurs 2011 récompense BMW, Volvo et Kia

Pour la seizième année consécutive, la branche des concessionnaires VP du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) a commandé à la société Images et Dialogue la réalisation de l’enquête Cap réseaux, rebaptisée Cote d’amour par extrapolation journalistique. Objectif de cette dernière : connaître l’évolution au quotidien de la relation d’affaires liant les distributeurs et les constructeurs dont ils portent les couleurs. Pour ce faire, 975 patrons de concessions ont été interrogés de manière anonyme. Ils ont ainsi pu commenter l’efficacité des offres de produits, les prestations commerciales et les conditions financières caractérisant l’activité qu’ils développent au titre de leurs concédants respectifs.

25 marques et 21 critères

Ce nouveau tour d’horizon concerne 25 marques. Elles ont de nouveau été évaluées sur la base de 21 critères attachés à l’attrait des conditions de commercialisations des véhicules neufs, à l’efficacité des outils de promotion et de publicité, au développement de l’après-vente, ainsi qu’au négoce des modèles d’occasion. Les enquêteurs ont également demandé aux professionnels ce qu’ils pensent de la politique de leurs marques en matière de commerce de pièces de rechange... puis des offres de financement VN mises à leur disposition.

Chiffres clés

Le bilan de cette nouvelle édition a débouché sur une notation générale de 6,7/10 (en progression). Il a aussi démontré que la qualité des voitures neuves et l’attractivité des gammes VN restaient les deux paramètres le mieux notés dans les réseaux. De même, ils continuent de mettre le pouce en bas pour les critères attachés au négoce des pièces de rechange, ou à celui des voitures d’occasion. Sans oublier les critiques qui concernent les marges accordées en matière de négoce de voitures neuves. Plus capital encore : 63,6 % des opérateurs considèrent que leur marque contribue à la réalisation de leurs profits. Contexte de crise latente et de concurrence exacerbée obligent, ce ratio est en recul de 3,8 points. Au-delà, le tiercé gagnant des constructeurs qui rapportent le plus est composé de Nissan, Chevrolet et Citroën. En bas de classement, on trouve les marques Honda, Lancia et Fiat.

Classements

Comme à l’accoutumée, la Cote d’amour débouche d’abord sur un classement intermédiaire des constructeurs par catégories. Dans le clan des généralistes, les trois firmes qui arrivent en tête sont Volkswagen, Ford et Citroën. Côté premium, BMW, Volvo, puis Mercedes remportent les meilleures places. Enfin, Kia, Skoda et Chevrolet prennent, par ordre, la tête du groupe des marques spécialisées.

Hit-parade général

Reste un palmarès général où les trois leaders élus sont BMW, Volvo, puis Kia. Le premier gagne deux places, Volvo remonte de treize places et Kia revient du treizième rang. Ceci prouve que le business du haut de gamme est toujours profitable et valorisant, et que les nouveaux élus développent une politique relationnelle de choix avec leurs partenaires. Le constructeur coréen cité bénéficiant de l’attractivité de sa gamme, de la qualification de son image, puis de la remise en route de ses relations avec son réseau. L’arrivée de Volkswagen en quatrième position n’est pas non plus étonnante, au vu du déploiement de son offre et de sa stratégie sur le front du marketing. Plus étonnante est le come-back de Mercedes de la seizième à la sixième place de ce nouveau cru... Ou encore l’ascension de Nissan qui arrive des fonds de peloton pour se hisser en treizième place des firmes les plus aimées. Parmi d’autres surprises, on note encore qu’Opel a perdu sa médaille d’argent pour une huitième place cependant tout à fait honorable et en phase avec son niveau d’intervention sur le marché et sa politique de distribution. À rebours, des dévissages significatifs marquent cette édition. À l’exemple de celui de Toyota qui a perdu sa première place pour plonger au dix-huitième rang du hit-parade 2011, ou de Dacia et de Renault, rétrogradés sur les seizième et dix-septième marches du même podium, lorsqu’elles y apparaissaient précédemment sur les six premières. Enfin, les marques du groupe Fiat demeurent en queue de liste dans cette Cote d’amour établie au sein des showrooms.

Classement par catégories

Marques spécialisées

1/ Kia ;
2/ Skoda ;
3/ Chevrolet ;
4/ Hyundai ;
5/ Dacia ;
6/ Seat ;
7/ Mazda ;
8/ Suzuki.

Marques généralistes

1/ Volkswagen ;
2/ Ford ;
3/ Citroën ;
4/ Opel ;
5/ Peugeot ;
6/ Nissan ;
7/ Renault ;
8/ Toyota ;
9/ Fiat.

Marques premium

1/ BMW ;
2/ Volvo ;
3/ Mercedes ;
4/ Audi ;
5/ Land Rover ;
6/ Honda ;
7/ Alfa Romeo ;
8/ Lancia.

Hit-parade général 2011

1 /BMW (7,62/10) ;
2/ Volvo (7,52/10) ;
3/ Kia (7,36/10) ;
4/ Volkswagen (7,25/10) ;
5/ Ford (7,18/10) ;
6/ Mercedes (7,16/10) ;
7/ Citroën (7,14/10) ;
8/ Opel (7,07/10) ;
9/ Skoda (7,03/10) ;
10/ Audi (7,02/10) ;
11/ Peugeot (6,95/10) ;
12/ Chevrolet (6,94/10) ;
13/ Nissan (6,92/10) ;
13/ Land Rover (6,92/10) ;
15/ Hyundai (6,81/10) ;
16/ Dacia (6,78/10) ;
17/ Renault (6,71/10) ;
18/ Toyota (6,66/10) ;
19/ Seat (6,58/10) ;
20/ Honda (6,53/10) ;
21/ Mazda (6,48/10) ;
22/ Suzuki (6,45/10) ;
23/ Alfa Romeo (6,23/10) ;
24/ Lancia (6,05/10) ;
25/ Fiat (5,74/10).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos