La DS 9 est disponible à la commande à partir de 47 700 euros

Publié le par

Avec ses deux motorisations hybrides rechargeables et sa déclinaison essence, la DS 9 entend répondre à tous les besoins. La berline est disponible à la commande depuis aujourd’hui au prix d’appel de 47 700 euros. Sa version la plus luxueuse, la DS 9 Rivoli + E-Tense 4x4 360 chevaux, 
atteint les 68 400 euros.

© DS Automobiles
© DS Automobiles

Difficile de ne pas succomber aux chants de cette berline. Positionnée sur le segment D, cette dernière hérite du statut de véhicule DS le plus haut de gamme jamais commercialisé. « Son lancement est capital pour nous afin d’asseoir l’image de DS Automobiles en France et en Europe. Nous entrons dans la cour des grands et nous allons devoir nous battre avec nos armes, notre singularité et notre savoir-faire français face à des concurrentes premium allemandes », admet Sébastien Vandelle, directeur de DS Automobile en France. D’une longueur de 4 934 mm, la grande berline incarnera le nouveau vaisseau amiral de la gamme et s’opposera notamment aux Mercedes Classe E et BMW Série 5.

La gamme s’articule autour de deux niveaux de finition

À l’instar des autres modèles de la gamme, la berline fait honneur aux valeurs haut de gamme de la marque en présentant un intérieur en cuir Nappa presque intégral depuis le tableau de bord en passant par la console centrale, les sièges, le volant ou encore les montants de porte. Au lancement, la gamme s’articule autour de deux niveaux de finition que sont Performance Line + et Rivoli +. Trois motorisations sont proposées avec deux versions hybrides rechargeables, E-Tense 4x4 360 (exclusivement réservée au marché européen) et E-Tense 225 chevaux, ainsi qu’une version essence PureTech 225 chevaux Automatique. La gamme sera également complétée en 2022 par une autre version hybride rechargeable E-Tense 250 chevaux. Si le véhicule sera produit dans l’usine de Shenzhen en Chine, au côté du DS 7 Crossback, sa chaîne de traction sera assemblée au sein de l’usine de Poissy (78) afin de mettre en avant la vocation internationale et son ADN français.

JPEG - 1.2 Mo

Pour présenter son nouveau bijou au plus grand nombre, tout en respectant le confinement national, la marque a lancé une plateforme digitale baptisée DS Live via laquelle les clients peuvent dialoguer instantanément en tchat, audio ou visio avec des experts produits. Ces derniers sont présents six jours sur sept, de 10 heures à 20 heures dans un showroom éphémère installé dans les locaux de l’Automotive Design Network à Vélizy-Villacoublay (78). Les clients conquis peuvent d’ores et déjà commander leur véhicule depuis ce matin. Les autres devront attendre mars pour une présentation en avant-première en concession et mai pour les premières livraisons en showroom. Si ce lancement est très important en Europe (et en France puisque le territoire est un marché clé), DS Automobiles ne souhaite pas communiquer d’objectifs en termes de volume. « Sur le marché français, rien n’est jamais gagné d’avance. Je ne fais jamais de lancement en me disant qu’on va le réussir, poursuit Sébastien Vandelle. Il faut du travail, de la rigueur, de la constance et surtout savoir où l’on veut aller. Ce qui m’apporte c’est la reconnaissance du public envers le véhicule. On va se confronter à des monstres sacrés allemands qui sont réputés depuis des années. C’est un passage obligé pour une marque premium en construction sur un segment de marché où il est difficile de s’imposer ». La berline haut de gamme sera accessible entre 47 700 et 68 400 euros.

Gamme tarifaire DS 9
MotorisationsPerformance Line +Rivoli +
PureTech 225 Automatique47 700 euros51 700 euros
E-Tense 22554 000 euros56 900 euros
E-Tense 4x4 36065 500 euros68 400 euros
En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos