La Mazda 3 « Quatre portes » lancée sur le marché

Publié le par

La Mazda 3 « Quatre portes » lancée sur le marché

Dans la foulée de sa présentation en version cinq portes, la nouvelle Mazda 3 en définition Quatre portes se lance sur la marché. Elle se place sur le segment C, qui génère 25 % des ventes de voitures neuves dans l’hexagone et sa caractérise par le niveau des équipements qui l’enrichissent, lorsqu’ils sont habituellement présents sur des modèles de classe premium. Long de 4,58 mètres et affichant un empattement de 2,70 mètres, la nouvelle venue a été dessinée sur le base du style Kodo de la marque nippone, tout comme elle profite de l’intégralité de ses technologies Skyactiv.

Technique

Côté technique, elle affiche un des meilleurs aérodynamismes de sa catégorie, avec un CX de 0,26. Tout comme sa rigidité de caisse est accrue de 30 % ; et cela, du fait qu’elle est conçue à 60 % grâce à de l’acier à haute résistance. Ce qui débouche « aussi » sur une réduction significative de perception des bruits de roulement, mais également sur un agrément accru de conduite. Qui plus est, son poids a été réduit de 89 kg par rapport à sa définition d’ancienne génération. Et le volume de son coffre, 419 litres, s’avère amplifié de 55 litres.
Qui plus est, sa structure globale, comme sa liaison au sol sont bonifiés.
Elle est mise à la route avec un moteur diesel de 2,2 litres qui affiche une consommation moyenne de 3,9 litres à 4,8 litres selon qu’il est couplé à une boîte manuelle ou automatique à six rapports. Et son émission de vase de CO2 va, selon ces cas distincts de 104 grammes à 127 grammes/km.

Jokers

Nouveaux jokers : la Mazda 3 « 4 portes », bénéficie de nombreux équipements de sécurité active : avertisseur d’obstacle frontal, aide au freinage intelligent, avertisseur d’obstacles et régulation de vitesse, conduite tête haute… ET elle se distingue par la haute tenue de sa sécurité passive.
Proposée en trois niveaux de finition (Elegance, Dynamique et Sélection) la « 4 Portes » est lancée dans des prix qui vont de 27 300 euros (Elégance 2,2 Litres) à 28 600 euros (Sélection 2 Litres).
Elle devrait être distribuée en France à près de 500 unités par an, 30 % de ce volume étant destiné à des entreprises de type PME et TPE. Enfin, son volume de livraisons devrait représenter 10 % des immatriculations globales espérées de la gamme 3 de la firme japonaise. Contre un ratio de 90 % estimé en ce qui concerne sa version 5 portes.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos