La Renault Zoe se dote d’un nouveau moteur électrique

Publié le par

La Zoe de Renault, véhicule électrique le plus vendu en Europe, s’équipe d’un moteur plus puissant répondant aux divers usages des conducteurs.

La Renault Zoe se dote d'un nouveau moteur électrique

Le Renault Zoe complète sa gamme de moteurs avec le R110 de 108 ch. Conçus par les ingénieurs du Technocentre, dans les Yvelines, et de l’usine de Cléon en Seine-Maritime, où ils sont fabriqués, ces moteurs permettent d’optimiser l’autonomie du véhicule. Même encombrement et même masse, ils bénéficient d’excellentes performances en termes d’efficience énergétique et d’un fort dynamisme identique à bas régime en délivrant un couple maximum de 225 Nm1 en une fraction de seconde pour une Zoe toujours aussi tonique en ville.

Une meilleure autonomie

Le R110 développe une plus grande capacité d’accélération sur voie rapide et autoroute, avec un gain de près de 2 secondes sur le 80-120 km/h. Cette amélioration significative des reprises renforce le confort de conduite à vitesse soutenue. La voiture gagne en polyvalence pour des usages extra-urbains. Le conducteur peut ainsi profiter au maximum des 300 kilomètres d’autonomie réelle, confirmée par le protocole d’homologation WLTP2.

Le nouveau moteur est disponible à la vente en France sur les versions Intens et Edition One aux tarifs respectifs de 26 200 et 28 600 euros.

La Zoe conserve les motorisations Q90 et R90 développant respectivement 88 et 92 ch. Le moteur Q90 privilégie, quant à lui, le temps de charge en mode rapide pour effectuer de longs trajets. Il permet notamment de récupérer jusqu’à 120 kilomètres d’autonomie en 30 minutes sur les aires d’autoroute disposant de bornes Corri-Door. Il est proposé sur les quatre finitions de la marque, entre 24 200 et 28 800 euros.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos