La Secrétaire d’Etat Agnès Pannier Runacher visite une carrosserie automobile à Tourcoing

Publié le par

La Secrétaire d'Etat Agnès Pannier Runacher visite une carrosserie automobile à Tourcoing

Le samedi 12 octobre 2019, Agnès Pannier Runacher, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances visitait l’entreprise familiale de carrosserie Ribeiro, qui existe depuis 1983, à Tourcoing en présence du CNPA représenté par son président Francis Bartholomé. Un déplacement orienté sur le thème de la valorisation des métiers de l’artisanat, la carrosserie automobile étant un excellent exemple en la matière.

A l’occasion de cette visite organisée par l’U2P en présence du CNPA, la Secrétaire d’Etat a pu notamment découvrir les diverses problématiques posées par une carrosserie. En premier lieu les problèmes que posent un établissement basé en plein centre-ville dans une zone bleue où les difficultés de stationnement des véhicules à réparer sont récurrents. L’occasion également d’aborder les questions posées le recrutement et la formation des apprentis et des élèves de lycées professionnels (jeunes qui abandonnent en cours de formation, etc.).

"Le CNPA, qui a fait de 2019 l’année de l’hashtag#artisanat, était fier d’accueillir la Ministre à Tourcoing dans l’entreprise de carrosserie dirigée par David Ribeiro", a déclaré le CNPA par le voix de Francis Bartholomé. "Cette stratégie vise à poser le cadre d’un accompagnement novateur et durable de l’Etat au bénéfice des professionnels afin de s’adapter aux enjeux actuels, au premier rang desquels les transitions numérique et écologique".

« Il faut toujours repartir du terrain », a déclaré la Ministre. "Les femmes et les jeunes doivent se porter vers des métiers d’avenir : l’artisanat fait partie de l’ADN des services de l’automobile qui recherchent plus de 10.000 personnes !".

A noter que 60.000 jeunes sont formés chaque année dans les métiers de l’automobile.

Stage pratique de peinture pour la ministre

Le CNPA a souhaité également évoquer des sujets liés à l’activité automobile comme le prix des pièces détachées ou encore divers problèmes liés à l’extension des locaux, le prix des logiciels de chiffrage ou encore les problèmes liés au SIV (système d’immatriculation des véhicules).

A noter qu’à cette occasion, la représentante du gouvernement a eu l’occasion de réaliser un stage pratique en atelier de la préparation du véhicule jusqu’à la pose de la peinture en cabine en passant par le changement de pneus et plaquettes de frein.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos