La Sécurité Routière est-elle encore crédible ?

Publié le par

La Sécurité Routière est-elle encore crédible ?

Notre cher 1er Ministre nous a annoncé 18 mesures pour sauver des vies le 9 janvier 2018.

Si sur le fond, cet objectif ne peut qu’être salué, quelle tristesse sur la forme, car la mesure la plus spectaculaire est la réduction à 80 km/heure de la vitesse actuellement autorisée à 90 km/heure sur les 400 000 km de voies bidirectionnelles !

En effet, il nous a été dit que cette mesure (très impopulaire eu égard aux 4 millions de signatures recueillies dans les 10 pétitions nationales s’y opposant) :

a) Réduirait de 30% la consommation de carburant…ce qui est très exagéré par rapport aux 10% espérés

b) Réduirait également de 24 mètres les distances de freinage (57 mètres à 80 km/h contre 81 mètres à 90 km/h). Encore très exagéré car la différence réelle est de 10 mètres (46 à 80 km/h contre 56 à 90 km/h) sous condition de ne pas relâcher sa concentration à 80km/h, ce qui produirait un gain nul (voir le test réalisé par Auto-Moto le dimanche 16/01)

c) Abaisserait la vitesse moyenne observée, car cette dernière aurait augmentée de 4 km/h depuis 2012. Là encore, une contre–vérité, puisque la vitesse est restée stable sur les voies bidirectionnelles…

d) Épargnerait 300 à 400 vies par an. C’est évidemment souhaitable car chaque drame de la route est une tragédie en soi. Seulement, cette prévision a été établie sur la base de tests réalisés pendant 2 ans sur 80 km de route, une fois que ces derniers ont complètement été rénovés (nouvel enrobé, marquages refaits, voies élargies, rond-point créé et radar double sens…). Quand on sait, grâce aux propres statistiques de la Sécurité Routière, que le ratio du nombre de tués sur la route en 2016 est de 5.8 morts par milliard de kilomètres parcourus, alors qu’il était de 5.76 en 2013, on mesure la manipulation des chiffres pour toujours plus nous culpabiliser…et donc nous taxer !

e) Augmenterait que de 10% le nombre de PV liés aux excès de vitesse. Les statistiques issues des 80 km de route testées font état d’une augmentation de 400% ! CQFD malheureusement…

Avec le recul de ces 40 dernières années, nous aurions apprécié que le gouvernement mette en avant les formidables progrès des voitures produites d’une part, celui des routes d’autre part et aussi le renforcement des contrôles liés à l’alcoolémie, drogues et autres médicaments puisque la France est une championne mondiale en la matière. Souhaitons-le pour les prochaines années !

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos