La Volkswagen e-Golf a franchi le cap des 100 000 ventes

Publié le par

La marque a livré le 100 000e exemplaire de sa compacte électrique le 27 novembre. L’heureux propriétaire a reçu les clés à Dresde.

La Volkswagen e-Golf a franchi le cap des 100 000 ventes

Lancé en 2014, le modèle est le deuxième véhicule électrique à batterie de la marque Volkswagen après l’e-up ! (2013). L’e-Golf est l’un des véhicules électriques les plus emblématiques en Europe et rencontre également un grand succès dans d’autres pays, notamment aux États-Unis. La nouvelle ID.3 sera également assemblée à Dresde à compter de l’automne 2020.

L’e-Golf a ouvert la voie à l’ID.3

« L’e-Golf est notre ambassadrice de l’électromobilité depuis plus de cinq ans déjà, indique Holger B. Santel, directeur ventes et marketing pour la marque Volkswagen en Allemagne. Le cap des 100 000 véhicules livrés que nous venons de franchir confirme que l’e-Golf a réussi sa mission. Elle joue un rôle important dans la transition vers la mobilité électrique pour de nombreux clients et ouvre la voie à la nouvelle ID.3. »

Près de 27 900 e-Golf ont été livrées dans le monde entre janvier et octobre 2019, l’année 2018 totalisant 24 800 livraisons. Les cinq marchés les plus porteurs cette année sont la Norvège, l’Allemagne, les États-Unis, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. L’e-Golf affiche une puissance de 100 kW (136 ch) et une autonomie WLTP de 230 kilomètres.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos