La contraction du marché automobile européen se poursuit en mars

Publié le par

En mars, les immatriculations ont reculé de 3,9 % dans l’Union européenne.

La contraction du marché automobile européen se poursuit en mars

D’après les données publiées par l’Association des constructeurs européens (ACEA), le marché européen des voitures particulières a reculé de 3,9 % en mars par rapport à la même période en 2018 pour un total de 1,792 million d’unités contre 1,722 million le mois dernier.

Une baisse qui touche l’ensemble des pays de l’Union européenne

Cette décroissance du marché touche l’ensemble des cinq principaux pays de l’Union. L’Italie affiche le plus important recul (- 9,6 %), l’Espagne et le Royaume-Uni enregistrent des replis respectifs de - 4,3 % et de - 3,4 %. La France (- 2,3 %) a également marqué le pas au mois de mars. L’Allemagne a mieux résisté (- 0,5 %).

Baisse de 3,3 % au cours du premier trimestre 2019

Au cours de ce premier trimestre 2019, le marché européen VP affiche assez logiquement une forte baisse de 3,3 % pour un total de 4,03 millions d’unités. Si l’Allemagne est stable sur cette période (+ 0,2 %), l’Espagne (- 6,9 %) et l’Italie (- 6,5 %) enregistrent les plus fortes baisses.

Une baisse ininterrompue depuis le mois de septembre 2018

Cette nouvelle baisse du marché européen VP en mars fait suite à une baisse ininterrompue depuis la mise en place de l’homologation WLTP en Europe en septembre 2018.

Des évolutions disparates suivant les marques au premier trimestre 2019

Même si le groupe Volkswagen reste le premier constructeur européen avec 23,8 % de part de marché, il affiche un recul de 2,7 % au cours du premier trimestre 2019. En seconde position, le groupe PSA est stable (- 0,9 %) pour une pénétration de 16,9 %. Sur la troisième marche du podium européen, le groupe Renault affiche un taux de 10,3 % pour une évolution qui reste positive à 0,8 % sur la période.

Suivent dans ce classement européen VP sur cette première partie de l’année : le groupe Hyundai (6,6 %/- 1,6 %), Ford (6,4 %/- 10,2 %), FCA Group (6,3 %/- 10,8 %), BMW Group (6,2 %/- 2,5 %), Daimler (5,7 %/- 5 %), Toyota Group (4,8 %/- 4,4 %), Nissan (2,8 %/- 26,9 %), Volvo Car (2 %/+ 9,8 %), JLR Group (1,7 %/+ 0,2 %), Mazda (1,6 %/- 3,1 %), Mitsubishi (1 %/+ 15,1 %) et Honda (0,9 %/- 16,2 %).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos