La croissance organique du groupe Parot portée par les véhicules d’occasion

Publié le par

À périmètre constant, sur les neuf premiers mois de l’année, la croissance organique du groupe Parot est de 5,8 %.

La croissance organique du groupe Parot portée par les véhicules d'occasion

Lors de la publication de ses chiffres pour les neuf premiers mois de l’année 2019, le groupe Parot, présidé par Alexandre Parot, affiche un chiffre d’affaires consolidé de 124,6 millions d’euros au troisième trimestre 2019, soit une hausse de 4,7 %.

Croissance organique de 5,8 % sur les neuf premiers mois de l’année

Ce qui porte les revenus cumulés au 30 septembre 2019 à 412,4 millions d’euros, soit une progression de 8 % par rapport à 2018. À périmètre constant, le chiffre d’affaires des neuf premiers mois affiche une croissance organique de 5,8 %.

« Le groupe Parot maintient une bonne dynamique de croissance, tirée essentiellement par la solide performance de la division véhicules commerciaux et les ventes de véhicules d’occasion aux professionnels et aux particuliers, et ce malgré un marché automobile en recul sur la période », commente Alexandre Parot.

+ 9,9 % pour les véhicules d’occasion

En effet, l’activité VP a généré un chiffre d’affaires de 295,7 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année dont 91 millions d’euros au troisième trimestre, soit une progression de 8,4 % par rapport à fin septembre 2018, et une croissance de 5,5 % à périmètre constant.
Les ventes de véhicules particuliers d’occasion continuent de tirer la croissance du groupe en affichant une hausse de 10,5 % sur la période et de 9,9 % à périmètre constant. Hors Zanzicar, la croissance des véhicules d’occasion à fin septembre est de 6,6 % à périmètre constant. Les véhicules neufs progressent de 5,5 % sur les neuf premiers mois de l’année, et de 3,2 % à périmètre constant face à un marché français en recul sur ce segment de - 0,12 % sur la même période.

Véhicules commerciaux : + 6,1 %

Le pôle véhicules commerciaux poursuit sa progression et affiche un chiffre d’affaires de 115,9 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année – dont 33,3 millions d’euros au troisième trimestre 2019 –, en croissance de 6,5 % et de 6, % à périmètre constant.
Cette dynamique provient principalement des véhicules d’occasion qui progressent de 10,5 % à périmètre constant. Les ventes de véhicules neufs marquent une croissance de 4,3 % à périmètre constant. La baisse en volume des véhicules neufs s’explique par une part plus importante des produits poids lourds dans les ventes en 2019, en raison d’un léger attentisme au deuxième trimestre face à la sortie du nouveau modèle de véhicule utilitaire léger d’Iveco (fin 2019).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos