La filière française de l’auto-partage se structure

Publié le par

L’Association des acteurs de l’auto-partage (AAA) entend devenir un interlocuteur de référence pour les pouvoirs publics à l’échelle locale et nationale.

Photo libre de droits.
Photo libre de droits.

« Par sa simple création, cette association démontre la maturité de la filière de l’auto-partage en France », souligne Jean-Baptiste Schmider, président de la nouvelle entité. L’Association des acteurs de l’auto-partage (AAA) a pour vocation de rassembler tous les opérateurs et les fournisseurs de technologie qui œuvrent au développement de l’auto-partage sur le territoire national. Son objectif est de rendre ce service accessible à tous, tout en faisant la promotion de ses avantages économiques et écologiques. Mais surtout, l’association entend devenir un interlocuteur de référence pour les pouvoirs publics à l’échelle locale et nationale.

AAA regroupe les onze acteurs majeurs de la filière en France que sont Clem’, Citiz, Communauto, Getaround, Mobility Tech Green, Modulauto, Mov’inBlue, ShareNow, Totem, Mobi, Ubeeqo et Vulog. La voix de la filière sera portée par le président de l’association en la personne de Jean-Baptiste Schmider (Citiz), ainsi que son vice-président François Denis (Ubeeqo). L’AAA ambitionne également de collaborer avec les autres acteurs de la mobilité, notamment l’Alliance des mobilités constituée au sein du Conseil national des professionnels de l’automobile (CNPA).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos