La folie des SUV poursuit son ascension en 2019

Publié le par

Selon AAA Data, la part de marché des SUV a atteint 38 % des ventes globales de véhicules sur le marché français en 2019.

© Peugeot.
© Peugeot.

En l’espace d’une décennie, les ventes de SUV ont triplé. C’est le constat réalisé par AAA Data, qui analyse les tendances de ventes de SUV dans l’Hexagone. Depuis leur arrivée sur le marché automobile, les SUV ont su s’imposer auprès des ménages français et ce, au détriment des autres typologies de modèles comme les berlines ou les monospaces, par exemple. Ainsi, en moins de dix ans, les ventes de SUV ont bondi de 9 à 38 %.

Dorénavant, cette typologie représente plus d’un tiers des ventes de véhicules neufs et enregistre des records de ventes dans plusieurs départements. Avec 72 940 immatriculations de Peugeot 3008 sur les douze derniers mois, le constructeur généraliste tricolore s’est imposé sur ce marché comme leader des ventes de SUV. Il occupe la première et troisième place du podium grâce également au 2008 et ses 59 218 unités, devançant ainsi son homologue français au losange. Le Renault Captur parvient tout de même à se hisser au deuxième rang avec 64 050 immatriculations.

Concernant la répartition des ventes, l’organisme observe une nette progression des motorisations essence qui ont atteint les 47 % en 2019. C’est presque la moitié du marché alors qu’en 2015, elles ne représentaient que 26 % des ventes. Les véhicules hybrides font également une petite percée avec 8 % des ventes toujours dans la catégorie des SUV.

Enfin, au cours de l’exercice 2019, AAA Data observe également un découpage territorial où l’appétit pour les SUV est plus présent. Dans les départements de la Corse (20), les Hauts-de-Seine (92) et l’Yonne (89), les SUV ont la cote : 43 % en 2019 contre environ 10 % en 2010. En revanche, avec seulement 31 % de ventes de SUV, la Somme (80) fait figure de mauvais élève.

Si les SUV ont suscité un engouement commercial ces dix dernières années, les immatriculations pourraient bien être impactées dès cette année par les nombreuses législations mises en place visant à réduire les émissions de CO2.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos