La success story du 48 V de Valeo s’étend aux deux et trois-roues

Publié le par

Évoqué par Jacques Aschenbroich il y a déjà quelques mois, Valeo annonce un accord avec Omega Seiki pour accélérer l’électrification des deux et trois-roues en Inde. Et ce n’est qu’un début dans ce périmètre très porteur.

La success story du 48 V de Valeo s’étend aux deux et trois-roues

Valeo et Omega Seiki Mobility, qui appartient au groupe Anglian Omega, ont signé un protocole d’accord sur l’électrification des véhicules deux et trois-roues d’OSM en Inde.

Concrètement, Valeo équipera de « son système de propulsion électrique 48 V (réducteur de vitesse, moteur et onduleur intégrés) avec unité de contrôle les trois-roues destinés au transport de marchandises Rage+ et Rage+ Frost d’OSM ». La collaboration entre les deux entreprises s’étendra aux prochains modèles de véhicules produits par le constructeur en Inde. Inutile de rappeler que les véhicules deux et trois-roues sont très nombreux en Inde, avec un taux d’utilisation de surcroît très exigeant.

« Omega Seiki bénéficiera de notre compréhension approfondie non seulement des technologies de l’électrification, mais aussi des besoins uniques liés à l’intégration du système de propulsion électrique à ces véhicules de petit format. Je remercie la direction d’Omega Seiki d’avoir choisi de s’associer à Valeo pour cette quête de solutions de mobilité plus vertes », commente Jayakumar G, président du groupe Valeo Inde.

« Valeo propose des solutions à basse et haute tension pour tous types de véhicules, du deux ou trois-roues urbain à la berline haut de gamme et au SUV. À travers la coentreprise Valeo Siemens eAutomotive, Valeo est le numéro un mondial de la haute tension, c’est-à-dire des systèmes pour véhicules électriques de plus de 60 V. En Inde, les systèmes de propulsion électrique de Valeo sont produits sur le site de Pune, dans l’État du Maharashtra », rappelle un communiqué.

On peut légitimement penser que ces solutions appliquées aux deux et trois-roues motorisés ont un important potentiel de développement dans le monde, avec plusieurs foyers géographiques très prometteurs, comme l’Asie du Sud-Est, par exemple, En outre, passé un certain effet volume, ces modules se révèlent lucratifs.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos