Lamborghini-Bugatti : Stephan Winkelmann, l’homme à la double casquette

Publié le par

À compter du 1er décembre prochain, Stephan Winkelmann deviendra le nouveau président-directeur général d’Automobili Lamborghini. Il remplacera à ce poste Stefano Domenicali, promu P-DG de la Formule 1 à partir de 2021. Stephan Winkelmann assumera en parallèle la présidence de Bugatti.

© Automobili Lamborghini
© Automobili Lamborghini

Originaire de Rome en Italie, Stephan Winkelmann a étudié les sciences politiques dans sa ville natale mais aussi à Munich. Après avoir occupé divers postes de direction au sein du groupe Fiat, notamment celui de P-DG de Fiat Auto en Autriche, en Suisse et en Allemagne, il a assumé le titre de P-DG d’Automobili Lamborghini entre 2005 et 2016. Période durant laquelle il a transformé Lamborghini en un leader mondial dans le secteur de la fabrication de supersportives. En mars 2016, Stephan Winkelmann a quitté Lamborghini pour quattro GmbH (aujourd’hui Audi Sport GmbH), où il a été nommé directeur général pendant deux ans. Depuis le 1er janvier 2018, Winkelmann est président de Bugatti, un poste qu’il continuera d’occuper et ce en dépit de sa nouvelle nomination.

Stephan Winkelmann fait donc son grand retour chez Lamborghini. Un retour qui sonne comme une évidence au sein de l’écurie. « Il a façonné de manière décisive l’histoire de Lamborghini, confirme Markus Duesmann, président du conseil d’administration d’Audi AG. Il symbolise la marque Lamborghini comme peu d’autres et est la bonne personne pour mener cette marque unique vers un avenir prospère ».

« C’est un grand honneur et un plaisir pour moi de diriger ces deux entreprises uniques avec leurs véhicules extraordinaires, confie-t-il. Je suis impatient de relever ce nouveau défi. Bugatti représente les meilleures, les plus puissantes, les plus élégantes et les plus luxueuses supersportives du monde. Lamborghini est l’expression emblématique des supersportives les plus exclusives qui témoignent d’un design et d’une innovation exceptionnels. Notre créativité dans les deux entreprises n’est en aucun cas terminée et le monde va avoir quelques surprises ». De son côté, Stefano Domenicali relèvera un nouveau défi début 2021 : passer au championnat de Formule 1 en tant que directeur des courses.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos