Lamborghini solde l’année 2020 avec une baisse de 9 %

Publié le par

Le précédent exercice a été marqué par un changement à la tête de l’écurie : Stefano Domenicali a passé la main à Stephan Winkelmann. Outre la présidence Bugati, ce dernier occupe, depuis le 1er décembre dernier, la fonction de P-DG Lamborghini.

© Automobili Lamborghini
© Automobili Lamborghini

Avec 7 430 voitures vendues à travers le monde en 2020, Automobili Lamborghini enregistre une baisse de 9 % par rapport à 2019. Ce léger recul est l’une des conséquences directes de l’arrêt de la production pendant 70 jours entre mars et mai 2020 « conformément aux directives du gouvernement italien afin de protéger la santé des travailleurs pendant la première phase d’urgence ». En revanche, le second semestre a été plus clément à l’égard des activités automobiles puisque le constructeur italien a enregistré « des records de ventes » au cours de cette période, soldant ainsi le meilleur second semestre de son histoire en termes de livraisons aux clients.

Les États-Unis se sont confirmés comme le premier marché avec 2 224 voitures, suivis par l’Allemagne (607 unités), la Chine continentale, Hong Kong et Macao (604 véhicules), le Japon (600 exemplaires), le Royaume-Uni (517 immatriculations) et l’Italie (347 voitures). Les deux pays qui ont connu la plus forte croissance sont la Corée du Sud (303 unités ; + 75 %) et l’Allemagne (607 unités ; + 8 %). Le SUV Urus, qui a établi l’année dernière un record de production de 10 000 unités, a été le modèle le plus performant avec 4 391 voitures livrées. Par ailleurs, les deux gammes de voitures supersportives ont contribué de manière significative aux volumes mondiaux : la Huracán V10 a enregistré une hausse des ventes avec 2 193 voitures vendues (+ 3 %), tandis que 846 exemplaires de l’Aventador V12 ont été livrés dans le monde entier.

D’autre part, au cours de cette année sombre qui marquera indéniablement les esprits, la firme italienne a lancé six nouveaux produits en douze mois que sont l’Huracán EVO, l’Huracán EVO RWD Spyder, la Sián Roadster, l’Essenza SCV12 et la SC20. « Le sens de la communauté ressenti si fortement au cours de l’année écoulée, ainsi que les valeurs de responsabilité sociale et la dynamique d’innovation qui ont toujours distingué Lamborghini, seront la base pour affronter une année 2021 chargée de défis, dans le but de consolider la gamme de produits, de rechercher de nouvelles perspectives commerciales et de renforcer encore la marque », souligne Stephan Winkelmann, P-DG d’Automobili Lamborghini. Ce nouvel exercice démarre ainsi sur une note positive avec un solide portefeuille de commandes : plus de la moitié de la production prévue pour 2021 a déjà été attribuée.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos